Dépêches

Haiti - Elections : La situation se complique après découverte de bulletins dans une déchetterie


mercredi 15 février 2006

P-au-P., 15 févr. 06 [AlterPresse] --- Un calme précaire règne à Port-au-Prince dans la matinée de ce 15 février, suite à une remontée de tension la veille, après la diffusion par la chaîne privée Télémax d’images de la découverte de centaines de bulletins de vote dans un dépotoir au nord de la capitale.

Le document audiovisuel diffusé sans commentaire montre la déchetterie de Truitier où un important nombre de bulletins apparaissent parmi les déchets. Des intervenants indiquent que ce matériel électoral a été jeté sur les lieux tôt le 8 février, au lendemain des élections.

Le président du Conseil Electoral Provisoire (CEP), Max Mathurin, a confirmé l’information qui risque, reconnaît-il, de jeter le discrédit sur les élections presidentielles et législatives et qu’une enquête est ouverte.

Mathurin nie toute responsabilité dans cette affaire, précisant que l’aspect logistique du processus électoral dépendait de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haiti (MINUSTAH).

Selon le président du CEP, « la force onusienne avait la responsabilité de récupérer les bulletins après le dépouillement dans les centres de votes et de les garder en lieu sur ».

Mathurin a précisé que « les bulletins doivent être conservés de sorte que le CEP puisse y avoir recours en cas de contestation produite par les candidats ».

Le scandale des bulletins découverts dans la déchetterie de Truitier provoque des remous dans les rangs des partisans du candidat de la plate-forme Espoir, l’ancien président René Préval. Des partisans de ce regroupement scandant des slogans favorables à Préval sont descendus immédiatement dans les rues. Les barricades qui avaient été levées ont commencé à reparaître.

Dans la matinée de ce 15 février, les rues étaient clairsemées, la circulation était fluide et, comme la veille, les activités semblent paralysées. [vs gp apr 15/02/2006 08:00]