Dépêches

Haïti-Canada : Jacques Édouard Alexis ne serait plus indésirable au Canada


mardi 27 juillet 2010

Miami (FL), 27 juil. 2010 [AlterPresse] --- L’ancien premier ministre haïtien Jacques Édouard Alexis, qui se présente comme le prochain candidat à la présidence de l’Unité, déclare que son contentieux avec le Canada où il était interdit de séjour est résolu.

« Mon problème avec le gouvernement canadien est résolu, je suis autorisé à me rendre dans ce pays », affirme-t-il à AlterPresse, durant son passage le week-end dernier en Floride.

Mr.Jacques Edouard Alexis se trouvait a Broward, Florida, dans le cadre d’une réunion organisée par le Centre national de recherche et de formation (CONAREF).

Dans un rapport de 160 pages, le Canada accusait l’ancien premier ministre d’avoir été complice de meurtres de jeunes commis par la Police nationale d’Haiti (Pnh) en 1999 dans le quartier de Carrefour-Feuilles (secteur sud).

« Aujourd’hui les autorités canadiennes me pressent de voyager », indique Alexis.

L’ancien chef de gouvernement souligne avoir mené une longue bataille « légale » pour parvenir ce résultat, indiquant qu’il détient une lettre du gouvernement canadien l’autorisant à voyager.

Des enfants de Jacques Édouard Alexis vivent au Canada. [pe gp apr 27/07/2010 01 :00]