Dépêches

Haiti : Quatre militaires espagnols tués dans un accident d’hélicoptère, leurs corps rapatriés en Espagne


lundi 19 avril 2010

P-au-P., 19 avr. [AlterPresse] --- Quatre militaires espagnols ont été tués lors d’un crash d’un hélicoptère le 15 avril à Fond Verettes (Est) et leurs corps rapatriés le 18 avril en Espagne, suite à une émouvante cérémonie d’adieu.

L’hélicoptère espagnol, un Agusta-Bell 212 s’est écrasé en revenant d’une mission logistique en République Dominicaine. Il était accompagné d’un autre hélicoptère avec lequel il a perdu le contact dans une zone de visibilité zéro.

Les recherches, effectuées par des forces espagnoles, onusiennes et américaines ont permis de repérer l’hélicoptère écrasé et de retrouver les cadavres et de les ramener sur le navire espagnol « Castilla » stationné au large de Petit-Goave (Ouest).

Les militaires tués dans l’accident, Luis Fernando Torija, Francisco Forne, Manuel Dormido et Eusebio Villatoro, ont été l’objet d’une cérémonie d’hommage le 18 avril, à bord du « Castilla », en présence de la ministre espagnole de la défense, Carme Chacon, accompagnée du général Jose Julio Rodriguez, chef d’Etat major interarmées d’Espagne.

Le premier ministre haïtien, Jean-Max Bellerive, la ministre haïtienne des Affaires étrangères Marie-Michèle Rey, et le chef de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation d’Haiti (MINUSTAH), Edmond Mulet, y ont également assisté.

Bellerive a exprimé les regrets du peuple haïtien pour la perte de ces « soldats qui sont venus apporter leur aide dans une situation très difficile », rapporte l’agence espagnole EFE.

Après le séisme, l’Espagne a déployé un contingent de 450 militaires pour participer aux opérations d’assistance humanitaire.

Le crash d’un avion de la MINUSTAH, l’année dernière dans la même région, avait fait 11 morts. [gp apr 19/04/2010 01 :00]