Dépêches

Haiti-Séisme : Chavez estime que trop de marines accompagnent la mission « humanitaire » nord-américaine


mardi 26 janvier 2010

P-au-P., 26 janv. 2010 [AlterPresse] --- Le président vénézuélien Hugo Chavez a dénoncé la
présence de militaires nord-américains en Haïti.

« Comme une pièce de plus de leur stratégie interventionniste, ils essayent de vendre l’image d’une mission ‘humanitaire’ nord-américaine, déclare Chavez lors d’une de ses interventions médiatisées.

« Elle est tellement ‘humanitaire’ qu’elle a amené une grande quantité de
marines, pas précisément entraînés pour des opérations de sauvetage. Ce sont des troupes
entraînées pour envahir, pour tuer », ajoute-t-il.

Selon le président vénézuélien, « les troupes nord-américaines contrôlent aujourd’hui le territoire haïtien. Ils ont pris le Palais du Gouvernement et le Palais Législatif et ils contrôlent l’aéroport
international selon leur bon vouloir. »

« Pendant qu’un groupe de nations souveraines luttent pour
renforcer l’aide humanitaire, le Commando Sud s’occupe d’augmenter la présence militaire de
l’empire », insiste Chavez.

Pour lui, « nous assistons à une manifestation de la contre-attaque dirigée contre l’Amérique latine et les Caraïbes. Une dangereuse triangulation se forme entre la Colombie, le Honduras et Haïti, aujourd’hui occupée. Ce sont trois versions d’une même stratégie d’intervention yankee sur le sol de Notre Amérique ».

Cependant, considère le chef d’État vénézuélien, « en ces jours funestes, le peuple haïtien a démontré son courage et sa dignité. On l’observe dans l’exemple des bataillons de secouristes haïtiens qui se sont spontanément formés et qui ont participé à de nombreuses opérations de sauvetage pour dégager des blessés ».

Environ 20.000 marines devraient être dépêchés en Haiti dans le cadre d’un nouvel accord de coopération américano-haitienne. [gp apr 26/01/2010 20 :00]