Dépêches

Haiti-Séisme : Des personnalités internationales se succèdent à Port-au-Prince


dimanche 17 janvier 2010

P-au-P., 17 janv. 2010 [AlterPresse] --- Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, arrive ce 17 janvier à Port-au-Prince, 5 jours après le passage d’un puissant séisme (magnitude 7,3) qui a dévasté la capitale haïtienne.

Le numéro un de l’ONU compte exprimer sa solidarité au peuple haitien, plongée dans la désolation après cette catastrophe qui aurait fait environ 100.000 morts, selon des sources officielles.

L’ONU et ses partenaires de la communauté humanitaire ont lancé le 15 janvier un appel de fonds de 562 millions de dollars auprès des bailleurs internationaux pour venir en aide aux victimes du séisme.

La visite de Ban Ki Moon suivra celle de la secrétaire d’État des États-Unis, Hillary Clinton, qui a passé quelques heures à Port-au-Prince ce 16 janvier afin d’exprimer au président René Préval et au peuple haïtien la solidarité et l’engagement de Washington.

Le président américain, Barack Obama, a annoncé la création du « Fonds Clinton-Bush », qui cherchera organiser à impliquer la société civile américaine dans les efforts humanitaires et de reconstruction d’Haïti.

Parallèlement, environ 10.000 marines sont attendus en Haiti à partir du 18 janvier.

Pour sa part, le président français Nicolas Sarkozy avait dépêché le 14 janvier à Port-au-Prince le secrétaire d’Etat à la coopération, Alain Joyandet, pour exprimer « la solidarité de la France à ce peuple meurtri ».

Le président dominicain, Leonel Fernandez, avait effectué le 13 janvier une visite surprise à la capitale pour présenter ses sympathies au président Préval et au peuple haïtien. [gp apr 17/01/10 02 :00]