Dépêches

Haïti/Culture : Riche menu proposé par la coopération espagnole


samedi 30 mai 2009

 
P-au-P, 30 mai 09 [AlterPresse] --- L’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (Aecid) annonce la réalisation, à Port-au-Prince, d’une série d’activités culturelles dans les 20 prochains jours, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.
 

Appuyées par divers partenaires locaux, ces activités démarrent le samedi 30 mai 2009 par le vernissage des œuvres récentes de Tessa Mars et Eddy Remy, au Musée Georges Liautaud de la Croix-des-Bouquets, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de la capitale. 
 

L’exposition des œuvres de ces deux artistes, parrainée par l’Espagne, se déroule sous les auspices de la Fondation AfricAmerica.
 

A la Fondation connaissance et liberté (Fokal), sept films de réalisateurs espagnols seront projetés à partir du 8 juin 2009 dans le cadre d’une semaine de cinéma espagnol.
 

Les films, qui seront projetés à la Fokal, abordent des histoires de famille, d´émigration ou d´amour, et sont sous-titrés en français, précise une note du Bureau Technique de Coopération de l´Ambassade d`Espagne en Haïti.
 

Dans son souci d´appuyer la créativité locale, l’Aecid annonce sa participation à l´exposition « Courants Chauds » qui se déroule au Musée du panthéon national haïtien (Mupanah) à partir du 10 juin 2009.
 

L’exposition « Courants Chauds » rassemble l’œuvre de 8 artistes contemporains dominicains et haïtiens, notamment des peintres et sculpteurs.
 

Il s’agit de Lionel St Eloi, Sergine André, Edouard Duval, Paul Gardère (Haïti ) et Raquel Paiewonsky, Fernando Varela, Belkis Ramírez, et Jorge Pineda (République Dominicaine). 
 

La Coopération espagnole annonce également l’arrivée en Haïti de la compagnie « Brodas » en provenance de Barcelone.
 

Ce séjour rentre dans le cadre d’une tournée américaine de cette compagnie qui va offrir au public haïtien un spectacle dénommé « Hip hop, danza urbana » (Hip-hop, sa danse urbaine).
 

Le show, qui accumule plus de 200 représentations, rappelle au public, à travers la danse et l’humour, l´évolution du hip hop comme mouvement culturel. Il se tiendra le 17 juin 2009 à Artcho Danse à Pétionville (à l’est de Port-au-Prince).
 

Un atelier pour les jeunes talents de Port au Prince est prévu le lendemain du spectacle.
 

Le Bureau Technique de Coopération de l´Ambassade d`Espagne en Haïti place ces activités dans l’objectif d’accroître l’offre culturelle locale et internationale à l’approche de l’ouverture d’un Centre culturel espagnol (CCE) à la capitale haïtienne.
 

Ce centre culturel va travailler pour renforcer le respect, la protection et la promotion de la diversité culturelle.
 

A travers ses principaux objectifs, le CCE dit vouloir montrer la puissance artistique et la richesse culturelle d’Haïti et de l´Amérique latine, puis répondre aux attentes culturelles des citoyennes et citoyens. [do rc apr 30/05/2009 4:00]