La Caraibe en un coup d’oeil

Martinique : Carnaval annulé


dimanche 22 février 2009

P-au-P., 22 févr. 09 [AlterPresse] --- Le carnaval a été annulé à Fort-de-France, en raison de la crise sociale qui sévit dans ce Département français d’Amérique (Dfa), selon ce que rapporte le quotidien français Le Monde.

« C’est un signe de la crise exceptionnelle que vivent les Antilles », écrit le journal, qui rappelle que ces festivités sont, en Martinique (et d’autres iles de la Caraïbe), une intangible fête qui remonte au temps de l’esclavage.

L’île est paralysée par une grève générale depuis plus de deux semaines. Dans ce contexte, de nombreuses voix s’étaient élevées contre l’organisation d’une parade joyeuse.

La mort à Pointe-à-Pitre du syndicaliste de la CGTG, Jacques Bino, a précipité la décision. "En signe de solidarité et pour partager le deuil de nos frères guadeloupéens", Serge Letchimy, député et maire (Parti progressiste martiniquais) de Fort-de-France, a repoussé l’événement "à une date ultérieure".

Le "Collectif du 5 février", qui regroupe les syndicats engagés dans le mouvement, a approuvé la décision, selon le quotidien francais. "Le carnaval ne saurait détourner le Collectif de son objectif", assurent ses responsables.

Le sociologue martiniquais André Lucrèce souligne que le carnaval n’a jamais été annulé en Martinique depuis l’éruption de la montagne Pelée, en 1902, qui fit 30 000 morts à Saint-Pierre.

En Martinique, chacun redoute que des carnavaleux irréductibles bravent l’interdit, au risque d’affrontements, relève Le Monde. [gp apr 22/02/09 13 :00]