Documents

Le GRALIP choqué et intrigué par la mort du confrère Rigaud Délice.


jeudi 10 juillet 2003

8 juillet 2003

Le Groupe de Réflexion et d’Action pour la Liberté de la Presse (GRALIP) a
appris avec émotion la mort tragique et mystérieuse du journaliste sportif
de Radio Caraïbes FM, Rigaud Délice, 28 ans ; survenue dans la nuit du
mercredi 2 au jeudi 3 juillet 2003.

Alarmé par de troublantes révélations sur ce qui s’apparentait dans un
premier temps à un terrible accident de la circulation, le GRALIP se trouve
dans l’obligation morale de s’associer aux poursuites judiciaires engagées
par plusieurs entités ; en vue de déterminer les causes exactes du décès
brutal de Rigaud Délice.

Le GRALIP a été très attentif à l’attitude et aux propos du directeur
général du ministère de l’intérieur, Angelot Bel ; introuvable plus de
vingt-quatre heures après le drame et très évasif sur le fait que son
véhicule de service, impliqué dans l’accident, ait été piloté par un
estimable ami de sa famille.

De l’absence curieuse de tout constat légal au non-enregistrement scandaleux
du défunt, au service des décès de l’HUEH, en passant par le rôle flou de la
police ; l’enchainement des différents éléments du puzzle en dit long sur
cet accident d’un genre très particulier.

Le GRALIP rappelle aussi que selon des informations crédibles, émanant de
ses proches, Rigaud Délice faisait l’objet de menaces de mort ; quelques
semaines avant sa disparition. Une constante du dispositif classique ayant
entouré, dans le passé, la mort d’autres journalistes dont Gérard Dénauze,
chroniqueur sportif à Radio Plus, assassiné en l’année 2000, à Carrefour.

En guise d’ultimes adieux à Rigaud Délice et d’un message collectif fort de
la corporation aux autorités judiciaires chargées de l’enquête, le GRALIP -
de concert avec l’Association Haïtienne de Presse Sportive (ASHAPS) -
propose à la direction des médias électroniques, l’annulation de toutes les
éditions d’informations sportives et l’adoption d’une programmation musicale
de circonstance, le jour des funérailles du jeune confrère.

Le Groupe de Réflexion et d’Action pour la Liberté de la Presse présente ses
sincères sympathies aux parents et amis du disparu ; aux consoeurs et
confrères de Radio Caraïbes FM et à l’ensemble de la Presse Sportive,
touchée de plein fouet, par le départ prématuré de Délice.

Vario Sérant, Coordonnateur Principal

Stéphane Pierre Paul, Assistant-Coordonnateur

Ronald Colbert, Administrateur