Dépêches

Haiti-Rép. Dominicaine : La question des droits des femmes à la santé, soulevée des deux cotés de la frontière


vendredi 9 mars 2007

P-au-P, 9 Mars 07 [AlterPresse] --- Un ensemble d’organisations sociales, oeuvrant simultanément à Dajabon et à Ouanaminthe (frontière Nord-est) ont présenté le 8 mars un cahier de doléances aux autorités locales, pour exiger, entre autres, le respect des droits des femmes à la santé, apprend AlterPresse.

Ces organisations, dont Solidarité Frontalière (Haiti) et Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants (SJRM - Rép. Dom), ont profité du 8 mars, journée mondiale de la femme, pour réclamer des soins de santé adéquats pour les femmes de la région frontalière.

« La santé n’a pas de frontière », ont soutenu les responsables et membres de ces organisations lors de plusieurs activités à Dajabon, dont une marche et une messe.

La construction d’un centre hospitalier de haut niveau qui devrait loger une maternité et un service de gynécologie obstétrique est souhaité par ces organisations. Ce centre hospitalier devrait être équipé de service ambulancier ainsi que d’autres infrastructures sanitaires, selon la liste de revendications soumise aux autorités frontalières.

Des recommandations relatives à l’entretien des voies publiques et au ramassage de déchets ont été soumises à la Mairie de Dajabon. Par ailleurs, les musiciens sont invités à de ne pas véhiculer des messages négatifs et discriminatoires à l’égard des femmes. [do gp apr 09/03/2007 18:00]