Dépêches

Haïti : Un nouveau commandant brésilien à la tête des forces de l’ONU


mardi 9 janvier 2007

P-au-P, 9 Janv. 07 [AlterPresse] --- Le général brésilien Elito Carvalho Siqueira fait ses adieux à la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) où il laisse sa place, dès ce 9 janvier 2007, à son compatriote, le général de Brigade Carlos Alberto dos Santos Cruz, apprend l’agence en ligne AlterPresse de sources onusiennes.

Dans une courte entrevue publiée par la mission de l’ONU, le général brésilien se félicite du travail effectué à la tête de 7 000 hommes de 20 pays différents, qu’il a commandés durant une année environ.

Entré en fonction, le 24 janvier 2006, pour succéder au général Urano Teixeira Da Matta Bacellar qui s’était « suicidé » le 7 janvier de la même année dans sa chambre d’hôtel à Port-au-Prince, le commandant sortant de la MINUSTAH dit avoir passé « une année très satisfaisante avec des résultats considérables ».

« Les élections (…) étaient un objectif important pour la Mission. En tant que commandant de la force onusienne, j’étais aussi responsable de la réussite de ces élections », s’est enorgueilli l’ex-commandant de la composante militaire de la mission onusienne.

En deux ans et demi, les membres de la mission ont réalisé beaucoup de progrès dans le pays, affirme le général sortant Elito Carvalho Siqueira.

« Il est stable et sécurisé. C’est vrai que nous avons quelques problèmes à Port-au-Prince, mais le pays lui-même est stabilisé », s’est contenté de dire le haut gradé de l’armée du Brésil.

Selon le général Carvalho Siqueira, la réalité du Brésil ne diffère pas trop d’Haïti, avec, dans les deux cas, « des gens riches, des gens pauvres, de bonnes et mauvaises conditions de vie ».

« Mais, avec de la volonté, de la patience, on peut améliorer certainement les choses. La route est encore longue pour les Haïtiens. Mais ils forment un peuple courageux, nationaliste, fier et joyeux », a indiqué le commandant sortant de la MINUSTAH.

Le général de Brigade Carlos Alberto Dos Santos Cruz devrait prendre la relève dès, ce 9 janvier. Une cérémonie de passation de commande est prévue le même jour, selon les informations en provenance du Brésil.

C’est le troisième général des Forces Armées du Brésil à commander la MINUSTAH depuis son déploiement, le 1er juin 2004, derrière le général Augusto Heleno Ribeiro, le premier à occuper ce poste.

Agé de 54 ans, le général Alberto Dos Santos est nommé pour un an à la tête de la MINUSTAH, composée de quelque 7 500 hommes en provenance de 20 pays, dont le contingent le plus important est un bataillon brésilien de Casques bleus de 1 200 hommes.

Le dimanche 7 janvier 2007, au cours d’une cérémonie-souvenir à Port-au-Prince, le guatémaltèque Edmond Mulet, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies, a rendu hommage au général Da Matta Bacellar décédé le 7 janvier 2006 dans des circonstances tragiques. [do rc apr 09/01/2007 10 :55]