Dépêches

Haiti : Les jeunes discutent d’inégalités entre filles et garçons

Dans le cadre du projet " Siwèl ", initié par le Télécentre des Jeunes
jeudi 3 août 2006

P-au-P., 3 août. 06 [AlterPresse] --- Plusieurs dizaines de jeunes de Port-au-Prince participent à une série d’échanges précédés de projections cinématographiques initiées par le Télécentre des Jeunes sur divers thèmes sociaux, dont l’inégalité entre filles et garcons.

Ces séances, inaugurées le week-end écoulé dans le cadre du projet « Siwèl », ont déjà attiré prés de 70 jeunes, selon un bilan dressé par le belge Pieter Van Eecke, principal concepteur et animateur du programme.

Les 28 et 29 juillet derniers, au local du Télécentre de Jeunes (Delmas 38) et au Centre Jacques Stephen Alexis (Delmas 3), les jeunes ont apprécié Courage de Femme (d’Arnold Antonin) et Des Marelles et des Petites Filles (de Marquise Lepage).

Suite à ces projections, plusieurs questions ont été abordées : Est-ce qu’une femme est une princesse fragile ? Est-ce qu’une femme peut devenir mécanicienne ? Est-ce qu’elle sera alors un « garçon manqué » ? Pourquoi les filles et les femmes ont plus de difficultés que les hommes pour continuer leurs études, pour trouver l’emploi qu’elles souhaitent ?

Les jeunes se sont demandés également pourquoi souvent le travail des femmes n’est-il pas valorisé, tandis qu’elles travaillent plus que les hommes ? Pourquoi souvent les hommes ne reconnaissent-ils pas leurs propres enfants ?

« Les débats étaient vifs et beaucoup de gens ont voulu s’exprimer autour du thème de la condition féminine et l’inégalité entre filles et garçons », indique Pieter Van Eecke. « Nous avons donné par préférence la parole aux filles, mais malheureusement le temps nous manquait pour approfondir collectivement les questions abordées », ajoute-t-il.

« La semaine prochaine, d’après les réactions enthousiastes du public, nous accueillerons encore plus de gens », espère Pieter Van Eecke.

Le film qui sera projeté le vendredi 4 aout, au Télécentre des Jeunes, et le samedi 5 aout, au Centre Jacques Stephen Alexis, est L’Agronome (de Jonathan Demme), un documentaire sur le journaliste haïtien assassiné Jean Dominique. Le débat sera ciblé sur l’importance de la liberté d’expression, indique Van Eecke. [gp apr 03/08/2006 00:30]