Dépêches

Haiti : Spectacle macabre


lundi 27 mars 2006

P-au-P., 27 mars. 06 [AlterPresse] --- Les port-au-princiens assistent ces jours-ci au spectacle macabre de crânes d’humains découverts dans des déchetteries à Pétion-Ville et à Canapé-vert (est de la capitale).

Entre le 25 et 27 mars, 28 crânes ont été répertoriés.

Ce 27 mars, la stupéfaction se lisait sur les visages de nombreux passants qui ont constaté la présence de plusieurs ossements dans une décharge de Débrosses, haut du Canapé-vert.

Neuf crânes gisaient dans les immondices, alors que, plus bas, 2 autres étaient constatés.

Des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), accompagnés de policiers de la Mission des Nations Unies de Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), arrivés sur les lieux, n’ont pu établir aucune hypothèse.

« Je pense que cela a un caractère mystique. Apparemment, ces carcasses étaient gardées quelque part depuis bien des temps », déclare à AlterPresse l’inspectrice de police Jeannette Bateau, responsable du Sous-commissariat de Canapé-vert.

« J’ai vu ces ossements samedi matin (25 mars). Ils étaient entassés dans trois récipients bien remplis », affirme à AlterPresse une jeune femme habitant la zone.

Le 25 mars, la police haïtienne avait déjà découvert 17 autres crânes humains à Pétion-Ville. Ils ont été transférés à la morgue de l’hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti (HUEH).

Une Haïtienne qui transportait des têtes humaines dans ses bagages a été récemment interceptée à l’aéroport de Miami (Etats-Unis).

A la fin du mois de septembre et en octobre 2004, des corps décapités avaient été signalés sur des piles d’immondices en divers points de la capitale.

La pratique macabre de décapitation avait attiré l’attention de plusieurs observateurs haïtiens, dont certains faisaient appel à des éléments historiques, politiques et magico-religieux pour chercher les racines de ces actions, cataloguées d’opérations de terreur. [gp apr 12/10/2004 19:00]