Perspectives

Scruter le scrutin

Haïti - Elections : Un test


mardi 22 novembre 2005

P-au-P., 22 nov. 05 [AlterPresse] --- Le Conseil Electoral Provisoire (CEP) doit subir une épreuve ce 23 novembre, avec la reprise et l’accélération annoncées de la distribution des Cartes d’Identification Nationale (CIN).

Selon Pierre Richard Duchemin, vice-président du bureau des opérations électorales, 22 centres de distribution seront à même de délivrer des cartes électorales dès ce mercredi, dans au moins 3 départements : l’Ouest, le Nord et le Sud.

Des problèmes liés à l’identification des centres de vote ont été avancés par le conseiller pour expliquer l’arrêt préalable observé dans la livraison des cartes aux électrices et électeurs inscrits.

Une première tentative de distribuer des cartes électorales s’était déroulée le 28 octobre à Port-au-Prince dans le désordre le plus total. On a même dénombré des blessés parmi les personnes qui faisaient la queue des heures durant.

Le 8 novembre Pierre Richard Duchemin faisait état de dispositions en cours, notamment l’identification des sites et la finalisation des adresses des bureaux de votes aux fins de permettre aux citoyens et citoyennes d’avoir droit à une distribution correcte, précisant le lieu de vote lors du scrutin.

Ce 22 novembre le vice-président du bureau des opérations électorales assure que toutes les difficultés sont résolues, ce qui « facilite le redémarrage du processus ».

Les électeurs et électrices doivent retirer leurs cartes dans les locaux préalablement utilisés pour l’inscription sur les registres électoraux. Les bureaux d’inscription sont désormais convertis en « bureaux de distribution », précise Duchemin.

La livraison des CIN débute progressivement dans des centres à faible densité d’enregistrement et s’étend sur tout le territoire du pays, selon le conseiller.

Le CEP envisage d’établir dans les prochaines semaines 650 centres de distribution au niveau des dix départements d’Haiti aux fins d’« attributions massives » des cartes.

Plus de la moitié des CIN attendues (soit environ 2 millions) seraient déjà dans le pays. Le reste devrait arriver à Port-au-Prince à la mi-décembre, selon des informations fournies par le CEP.

Le plan communiqué par Duchemin indique qu’à la date du 25 décembre prochain, chaque électeur ou électrice sera pourvu de sa carte électorale.

Le conseiller écarte tout doute quant à la possibilité de la compagnie mexicaine chargée de la fabrication des CIN de respecter son contrat. Début novembre, il avait effectué lui-même le suivi des travaux lors d’une visite au Mexique, conjointement avec des membres de l’Organisation des Etats Américains (OEA).

Toutefois, le bon déroulement de la distribution des CIN ne tient pas seulement à une répartition adéquate des cartes. A la fin du mois d’octobre, les médias de la capitale avaient rapporté des cas de membres de centres d’inscription qui réclamaient des citoyens de l’argent pour leur délivrer la carte électorale.

Le Conseil électoral provisoire a promis des sanctions contre les membres de bureaux affichant un tel comportement. [lf gp apr 22/11/05 22:00]