Perspectives

Haïti : Le journaliste Jacques Roche exécuté par ses ravisseurs


jeudi 14 juillet 2005

P-au-P., 14 juil. 05 [AlterPresse] --- Découverte sur la chaussée à Delmas 4, au nord de la capitale haïtienne, dans la matinée du 14 juillet 2005, du corps du journaliste Jacques Roche, exécuté par les kidnappeurs de Port-au-Prince qui l’avaient enlevé le 10 juillet. La Police Nationale d’Haïti a confirmé à la Presse la nouvelle de l’assassinat du confrère, dont le corps a été transporté à la morgue de l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti, après les formalités requises en la circonstance.

Jacques Roche, ayant vraisemblablement souffert de sévices de ses ravisseurs, a été retrouvé les mains menottées, selon les premiers témoignages obtenus par AlterPresse auprès de confrères. La découverte du corps sans vie du confrère est survenue au moment où des négociations étaient en cours pour obtenir la libération de Jacques Roche, pour laquelle les ravisseurs avaient réclamé une rançon de plusieurs milliers de dollars.

La nouvelle de l’assassinat du confrère Jacques Roche a provoqué un grand choc parmi les journalistes de diverses salles de nouvelles et dans le monde culturel, auprès duquel le défunt était proche par ses textes poétiques.

Responsable de la section culturelle du journal Le Matin, co-animateur de chroniques sportives à la station privée Radio Ibo, le confrère défunt animait depuis 2004 une émission de débats sur la société civile sous les auspices du regroupement dénommé « Groupe des 184 », qui comporte des organisations du secteur privé et des associations socioprofessionnelles du pays. Cette émission était diffusée sur plusieurs stations de radio et de télévision.

Dans la matinée du 14 juillet, Elysée Berlince, technicien vidéo à la station câblée privée Télé Haïti, a été enlevé par des gens armés, dans le secteur de Nazon (Avenue Martin Luther King) au moment où il s’apprêtait à monter dans un véhicule de la station.

Conduit à pied dans le quartier dénommé Solino, non loin de l’Avenue Martin Luther King, Berlince a pu être libéré grâce à l’intervention de policiers nationaux. 2 des présumés kidnappeurs ont été tués au cours de l’action policière, a appris AlterPresse auprès de la rédaction de Télé Haïti.

« Les ravisseurs du technicien Berlince ont déclaré que Télé Haïti dispose d’argent », suivant les commentaires faits en présence du confrère.

L’assassinat du journaliste Jacques Roche et la tentative d’enlèvement d’un technicien de Télé Haïti viennent susciter des interrogations et de grandes inquiétudes au sein de la Presse haïtienne rudement éprouvée ces dernières années dans la république caraïbe.

« Si l’enlèvement de Jacques Roche ne semble pas directement lié à sa qualité de journaliste, la presse fait partie des secteurs les plus exposés à ce climat de terreur et de violence. L’aggravation de l’insécurité en Haïti prend des proportions alarmantes », avait écrit le 13 juillet l’organisation Reporters Sans Frontières (RSF).

Il y a environ un mois, la journaliste Nancy Roc, présentatrice de l’émission « Métropolis » sur la station privée Radio Métropole, a dû laisser le pays pour échapper, avait-elle déclaré, à une tentative imminente de kidnapping. Le 11 juin 2005, Richard Widmaïer, Directeur Général de cette station privée de Port-au-Prince, a échappé de justesse à une tentative de rapt à Delmas 65. Le plan des bandits avait été déjoué, lorsque l’un d’entre eux avait été violemment frappé par Widmaier.

Depuis le 30 septembre 2004, des bandits armés se réclamant de l’ancien régime lavalas ont perpétré divers actes de terreur dans la capitale haïtienne, dans le cadre de ce qu’ils qualifient d’ « opération Bagdad » pour demander le retour physique en Haïti de l’ex-dictateur Jean Bertrand Aristide. Ces gangs armés ont commencé, en janvier 2005, à enlever plusieurs personnes, pour le relâchement desquelles ils exigent des rançons.

Il y a une semaine, la Police Nationale a déployé diverses unités dans différents points stratégiques de la capitale afin de couper court aux menées des bandits. [rc do apr 14/07/05 11 : 30]