<

Agriculture : Un forum national, du 14 au 16 octobre 2021, sur l’agro écologie et la souveraineté alimentaire en Haïti

P-au-P, 14 oct. 2021 [AlterPresse] --- « Pour des systèmes alimentaires en adéquation aux revendications populaires » est le thème, retenu pour un forum national sur l’agro écologie et la souveraineté alimentaire, qui se tient, du jeudi 14 au samedi 16 octobre 2021, à Port-au-Prince, selon les informations transmises à l’agence en ligne AlterPresse.

Ce forum est réalisé à l’initiative de près d’une dizaine d’organisations paysannes, sociales et de femmes, dont la Plateforme haïtienne de plaidoyer pour un développement alternatif (Papda), la Solidarite fanm ayisyèn (Sofa), le Mouvmam peyizan Papay (Mpp), l’Institut culturel Karl Lévêque (Ickl), le Mouvman peyizan nasyonal kongre Papay (Mpnkp) et le Kolektif jistis min (Kjm).

Environ 70 représentantes et représentants d’organisations paysannes, de jeunes à travers le pays prennent part à ces échanges, organisés à l’occasion de la journée internationale des femmes rurales, le 15 octobre, et de la journée mondiale de l’alimentation, le 16 octobre, suivie du 17 octobre, date marquant la mort du père fondateur de la patrie, Jean Jacques Dessalines, souligne le dirigeant du Mpp, Chavannes Jean-Baptiste, en marge du premier jour de l’atelier, ce jeudi 14 octobre 2021.

« La date du 15 octobre est également une occasion pour montrer notre combat en faveur d’un accès aux terres pour les femmes », exprime la Sofa.

« Nous tenons à sensibiliser les organisations paysannes, toutes les organisations au sein du mouvement social, les consommatrices et consommateurs, et à établir des stratégies de résistance, contre l’expropriation des terres paysannes dans plusieurs départements ainsi que des ressources minières du pays », souligne le Mpnkp.

« À travers ce forum, nous cherchons à développer une coalition pour booster la souveraineté alimentaire en Haïti, en développant l’agro écologie, afin de pouvoir résister contre l’agriculture industrielle, créée par le système capitaliste ».

Cette agriculture industrielle, qui n’arrive pas à nourrir les populations, produit des nourritures, qui provoquent notamment l’obésité chez les personnes, met en garde Chavannes Jean-Baptiste.

Environ 4,4 millions d’Haïtiennes et d’Haïtiens, soit 46% de la population, sont en situation d’insécurité alimentaire, selon un bilan de la Coordination nationale de la sécurité alimentaire (Cnsa), publié le vendredi 18 juin 2021.

« Nous sommes là pour défendre des femmes et hommes vaillants du pays, pour qu’ils puissent trouver la possibilité de produire et de consommer leur propre nourriture, au lieu d’importer des produits alimentaires », soutient la chargée de communication de la Sofa, Tania Mérilien. [mj emb rc apr 14/10/2021 15:55]