Dépêches

Haïti-Criminalité : Mouvement de protestations à Port-au-Prince, ce mercredi 13 octobre 2021, contre le kidnapping d’un employé de l’Immigration


mercredi 13 octobre 2021

P-au-P, 13 oct. 2021 [AlterPresse] --- Des barricades de pneus usagés enflammés ont été dressées, ce mercredi 13 octobre 2021, à l’avenue John Brown, couramment appelée Lalue, près des locaux de la Direction de l’immigration et de l’émigration (Die), pour protester contre l’enlèvement, dans la soirée du mardi 12 octobre 2021, d’un employé de ladite institution, Johnson Joseph, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Ce mouvement de protestations, enclenché par des employés de l’Immigration, a paralysé la circulation automobile.

Depuis quelques temps, les actes de kidnapping et d’assassinats se multiplient à travers le pays, notamment dans la zone métropolitaine de la capitale, Port-au-Prince.

Enlevée à Martissant (sud de la capitale), le vendredi 8 octobre 2021, une étudiante de la Faculté de droit et des sciences économiques de Port-au-Prince (Fdse), Mercelynn Aimable, a été libérée contre rançon, dans la soirée du mardi 12 octobre 2021.

Des tirs nourris ont été encore entendus, le mercredi 13 octobre 2021, dans le quartier de Martissant (dans la périphérie sud de la capitale, Port-au-Prince), où des gangs armés continuent d’imposer leur loi.

Cette situation a créé des perturbations au niveau de la circulation automobile.

Le lundi 11 octobre 2021, plusieurs personnes ont été blessées par balles, dans une attaque armée, contre un autobus à Martissant.

Par ailleurs, un jeune garçon a été retrouvé mort dans la rue, dans la matinée du mercredi 13 octobre 2021, dans la municipalité de Carrefour.

L’église Shalom Tabernacle de gloire, située à Delmas 33, a annoncé la suspension de ses activités jusqu’à nouvel ordre, pour protester contre la vague de criminalité, dont le kidnapping, qui frappe surtout les églises protestantes, depuis plusieurs semaines.

Les responsables de Shalom Tabernacle de gloire se disent révoltés, face aux actes d’assassinats et de kidnapping ciblant des fidèles et des responsables d’assemblée religieuse.

Des individus lourdement armés, portant l’uniforme de la Police nationale d’Haïti (Pnh) ont enlevé, le dimanche 3 octobre 2021, le pasteur Jean Ferrer Michel de l’Église Jesus Center à Delmas 29.

Enlevé le samedi 9 octobre 2021, par des hommes armés, le pasteur de l’église Méthodiste à Delmas 28, Eliodor Dévariste, a été libéré contre rançon, dans la soirée du lundi 11 octobre 2021. [emb rc apr 13/10/2021 14:20]