Perspectives

Haïti-Séisme/Éducation : Le gouvernement de facto annonce une rentrée des classes 2021 en deux temps

Des dispositions spéciales pour les écoles affectées dans les départements du Sud, de la Grande Anse et des Nippes
vendredi 3 septembre 2021

P-au-P, 03 sept. 2021 [AlterPresse] --- Initialement prévue pour le lundi 6 septembre 2021, la réouverture des classes a été reportée au lundi 4 octobre 2021, dans les départements du Sud, de la Grande Anse et des Nippes (Sud-Ouest), les plus touchés dans le tremblement de terre du samedi 14 août 2021, et au mardi 21 septembre 2021 pour les sept autres départements géographiques non affectés dans le séisme.

Cette annonce a été faite par le premier ministre de facto, Ariel Henry, lors d’un point de presse, le jeudi 2 septembre 2021, auquel a assisté l’agence en ligne AlterPresse.

La date du lundi 20 septembre 2021 est décrétée jour de congé, par arrêté présidentiel publié au cours de l’année 2020, pour marquer l’anniversaire de naissance du père fondateur de la nation, Jean-Jacques Dessalines, rappelle le gouvernement de facto.

Des dispositions, pour déblayer les maisons qui ont été détruites dans le tremblement de terre du samedi 14 août 2021, seront prises pour rendre possible la réouverture des classes dans le grand Sud.

Plus de 200 écoles ont été, soit détruites, soit endommagées, dans les départements du Sud, de la Grande Anse et des Nippes.

« Près de 106 écoles publiques et non publiques sont variablement affectées dans les Nippes. Pour le département du Sud, le bilan encore provisoire, établi à partir des données remontées des six districts scolaires, fait état de 90 écoles nationales, partiellement ou irrémédiablement endommagées. Plus de 70 écoles sont détruites dans la Grande Anse », avait indiqué le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), dans une note publiée le vendredi 20 août 2021.

Des structures seront également mises en place, pour permettre à tous les enfants, des écoles publiques ou privées de la presqu’île du Sud, de regagner les salles de classes.

D’autres mesures sont annoncées, pour accompagner les parents et les professeurs d’écoles, poursuit Ariel Henry, rappelant qu’un conseil interministériel a été organisé, en ce sens, afin de rendre possible la rentrée pour les élèves dans le grand Sud d’Haïti.

Des dispositions seront également adoptées, en vue de l’organisation de cours de mise à niveau en faveur des élèves, dans l’objectif de leur permettre de combler le déficit d’apprentissage, occasionné par le report de la rentrée scolaire 2021, indique un communiqué du Menfp.

L’Unicef et l’Auf soutiennent le Menfp

Robert Jenkins, directeur de la section Éducation du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), basé à New York (États-Unis d’Amérique), compte mobiliser tous les partenaires de l’organisation, en vue de trouver les ressources nécessaires pour appuyer les actions programmées par le Menfp.

Par ailleurs, un fonds de soutien de l’Agence universitaire de la francophonie (Auf), en appui au grand Sud d’Haïti, va être mis à disposition d’Haïti, en vue d’appuyer les institutions universitaires affectées dans le séisme du 14 août 2021, annonce Saulo Neiva, directeur du bureau régional de l’Auf.

Cette action devrait permettre de faciliter la rentrée universitaire, mais aussi la mise en place d’un programme de formation à distance, au profit des étudiantes et étudiants avec la mise à disposition de tablettes, entre autres. [mj mff emb rc 03/09/2021 12:05]