<

Haïti-Assassinat de Jovenel Moïse : Le Rnddh qualifie de persécution politique l’émission de mandats d’amener suspects contre plusieurs personnalités

P-au-P, 03 août 2021 [AlterPresse] --- Le Réseau national de défense des droits humains (Rnddh) voit, comme une manipulation et une persécution politiques, l’émission de mandats d’amener suspects, délivrés par le commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince, Me. Bed-Ford Claude, contre plusieurs personnalités, dans le cadre de l’enquête autour de l’assassinat, le 7 juillet 2021, du président de facto, Jovenel Moïse, dans une interview accordée, ce mardi 3 août 2021, à AlterRadio/AlterPresse.

Le régime dictatorial du Parti haïtien tèt kale (Phtk) profite de la situation actuelle, pour continuer de persécuter ses opposants politiques et créer un climat de peur, afin de pouvoir réaliser le référendum inconstitutionnel et illegal, ainsi que des élections irrégulières en Haïti, met en garde Pierre Espérance, directeur exécutif du Rnddh.

26 jours après l’assassinat de Jovenel Moïse, le dossier ne devrait pas être entre les mains de la Direction centrale de la police judiciaire(Dcpj), mais plutôt entre les mains d’un juge d’instruction », explique-t-il.

« 26 jours après, un commissaire du gouvernement ne peut pas envoyer des mandats d’amener et émettre des interdictions de départ à l’encontre des gens ».

Le commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince, Me. Bed-Ford Claude, a décerné des mandats d’amener à l’encontre d’un homme d’affaires, de dirigeants politiques et de pasteurs protestants, dans le cadre de l’enquête autour de l’assassinat, le 7 juillet 2021, du président de facto, Jovenel Moïse.

Ces mandats d’amener ciblent l’homme d’affaires Samir Handal, les dirigeants politiques Paul Denis du parti politique Inifòs, Liné Balthazar du Parti haïtien tèt kale (Phtk), les pasteurs Gérald Bataille et Gérard Forges.

Ces personnalités sont accusées de « tentative d’assassinat, vol à mains armées et assassinat » au préjudice de Jovenel Moïse.

Le parquet près le tribunal civil de Port-au-Prince demande à la Direction centrale de la police judiciaire (Dcpj), de prendre toutes les mesures pour faire comparaître ces « nouveaux suspects » devant la justice.

Me. Bed-Ford Claude avait aussi émis un mandat d’amener et une d’interdiction de départ à l’encontre de la juge de la Cour de cassation, Me Windelle Coq Thélot.

Les avocats de la magistrate ont attaqué en annulation cette décision jugée partisane.

L’audience y relative, prévue le lundi 2 août 2021, a été reportée sine die, en raison d’une levée de siège, suite au suicide, le samedi 31 juillet 2021, de l’ancien commissaire du gouvernement et avocat au Barreau de Port-au-Prince, Claudy Gassant, en République Dominicaine.

Le Rnddh invite les acteurs de la chaîne pénale, commissaire du gouvernement, la police judiciaire et les juges à faire leur travail correctement dans le respect de la loi, en procédant, dans la sérénité, à l’audition des personnes qu’ils estiment pouvoir fournir des informations.

« La justice ne vit pas de scandale », fustige l’organisme de défense des droits humains, soulignant combien le régime dictatorial du Parti haïtien tèt kale (Phtk), en complicité avec des acteurs de la communauté internationale, profite de la situation actuelle, pour continuer de persécuter ses opposants politiques et créer un climat de peur, afin de pouvoir réaliser un référendum inconstitutionnel et illegal ainsi que des élections irrégulières dans le pays.

Le Rnddh invite la population haïtienne à s’élever contre cette situation, pour défendre les acquis démocratiques, comme les droits civils et politiques et la liberté d’expression.

Ces manœuvres du commissaire du gouvernement près le tribunal civil de Port-au-Prince ne sont pas conformes au Code d’instruction criminelle. Elles viseraient à empêcher que lumière soit faite sur l’assassinat de Jovenel Moïse, dénonce, pour sa part, la Direction politique de l’opposition démocratique (Dirpod), dans une prise de position, rendue publique ce mardi 3 août 2021. [mj emb rc apr 03/08/2021 16:00]