<

Haïti-Crise : Recherche de concertation entre la société civile et les secteurs politiques, après l’assassinat de Jovenel Moïse

Communiqué commun de diverses organisations et personnalités, en date du 8 juillet 2021

Document repris par AlterPresse

A l’invitation de la Commission pour la recherche d’une solution à la crise – Crsc - nous, regroupement d’organisations de la société civile du pays comme de la diaspora, partis politiques, regroupements de partis politiques , personnalités, dénonçons et déclarons combattre cet acte qui n’a d’autre nom que celui de coup d’état. Ce coup a été perpétré, dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021, par des éléments locaux, alliés à des instances internationales.

Ce coup d’état dans un coup d’état plonge le pays dans une crise sans pareille et place notre Haïti devant des dangers majeurs (renforcement de la dictature, occupation étrangère, destruction de toutes les institutions régaliennes de notre pays). La finalité de ce coup d’état est de renouveler et de renforcer le système traditionnel qui a engendré l’injustice et l’exclusion.

C’est pour couvrir la répression et les crimes politiques que l’état de siège a été décrété, comme fondement du pouvoir de la même équipe qui a conduit le pays à la catastrophe que nous subissons aujourd’hui. Le recours à la violence en politique doit cesser ! Nous ne cautionnons aucun assassinat !

Nous saluons la maturité de la population, qui a bien compris que ces événements ne sont pas en sa faveur, et nous lui demandons de rester vigilante et mobilisée pour que ce coup ne passe pas.

Nous demandons à la police nationale dont la mission est de protéger les vies et les biens, de respecter l’exercice des droits civils et politiques des citoyennes et des citoyens.

Nous demandons à la population de conserver le calme et de ne céder à aucune manipulation. Ne donnons aucun prétexte au pouvoir autoproclamé de demander l’appui d’une intervention étrangère.

Nous condamnons avec force la violation par les Nations Unies de sa propre charte démocratique. La représentante spéciale du Secrétaire Général des Nations Unies en Haïti, Madame Lalime, soutient un ex-Premier ministre- a.i.-de facto -révoqué, qui s’est empressé de s’emparer d’un pouvoir que personne ne lui a octroyé, alors même qu’aucune enquête n’était encore initiée sur l’assassinat de l’ancien président qui venait de le révoquer.

Peuple haïtien

Nous lançons un appel à toutes les forces de changement pour constituer un bloc solide, déterminé et engagé dans la construction d’un pays où nous pourrons vivre dignement, dans le respect de l’autre et de la vie, en sécurité. Seul ce bloc solide, en ce moment d’unité historique, peut nous permettre d’assumer le destin de notre pays comme peuple souverain. Nous, signataires de ce communiqué, prenons nos responsabilités. Nous décrétons la permanence pour l’organisation dans les meilleurs délais d’une conférence politique qui devra rassembler toutes les forces vives de la nation pour trouver un compromis national capable de résoudre la crise. Nous commençons à dégager un large consensus ; il va continuer à grandir pour construire un projet porteur des revendications fondamentales du peuple haïtien en Haïti comme à l’extérieur, dans l’intérêt de notre pays, sans inégalités. L’éthique, l’honnêteté, l’intégrité, la compétence, le patriotisme, la sincérité, sont des valeurs qui nous guident pour faire la politique autrement.

Nous demandons aux secteurs de l’international qui reconnaissent que c’est aux Haïtiens de résoudre les problèmes d’Haïti d’apporter une solidarité sincère pour la solution de ces problèmes.

La résolution de la crise est proche. Elle dépend de nous tous Haïtiens, nous la portons ensemble. La victoire sera celle de tous.

Vive Haïti

Patrice Dumont
Sénateur

Pierre Espérance
Réseau national de défense des droits humains (Rnddh)

Wendy Jean-Pierre
Konbit

Patrick Joseph
Konbit

Salvatory R. Saint Victor
Konbit

Edouard Paultre
Ensemble contre la corruption (Ecc)

Kervens Chérubin
Mouvement patriotique populaire dessalinien (Mopod)

Sonson Dumé
Brigade Syndicale Bsac

Jodson Dirogène
Fanmi Lavalas

Thomas Moise
Coalition Syndicale Cosharco

Duclos Bénisoit
Mouvement unifié des transporteurs haïtiens (Muth)

David Levy
Coalition Syndicale Cosharco

Steven Benoit
Entente pour une Transition de Rupture

Joseph Axène
Secteur Démocratique et Populaire

Ricard Pierre
Secteur Démocratique et Populaire

Canova Jean-Baptiste
Mopod

Dunois Erick Cantave
Konakom du Renouveau

Joel Edouard Vorbe
Fanmi Lavalas

Leslie Voltaire
Fanmi Lavalas

Gérald Exantus
Mouvement Conscientisation pour Sauver Haiti (vodou)

Stéphane Vincent
En Avant

Jean-Louis Kervens
KORE-N

James Beltis
Nou P ap Dòmi

Vélina Charlier
Nou P ap Dòmi

Ginette Chérubin
Comité d’union et de support aux municipalités (Cusm)

Raymond Noël
Comité d’union et de support aux municipalités (Cusm)

Bonivert Claude
Croisade pour le Développement et le Progrès d’Haïti

Raoul Vital
POHDH

Marc Dorvil
Ctsp/Cosharco

Charles Tardieu
Fonsoc

Rosnel Jean-Baptiste
Platfòm Peyizan 4GKontre

Stevenson Dossous
Secteur Démocratique et Populaire / Kore-N

Wesly Faustin
Secteur Démocratique et Populaire/ Kore-N

John Mcintosh Armand
Rnddh

Jean William Jeanty
Fwon Patriyotik Popilè

Origène Louis
Tèt Kole Ti Peyiza Ayisyen / 4 G Contre

Ernst Nènè Mathurin
Fwon Patriyotik Popilè

Dr Gracia Jean-Charles
Pitit Desalin

Dominique Saint-Eloi
Cnoha/Cosharco

Danièle Magloire
Platfòm Oganizasyon Feminis / Kay Fanm

Sabine Lamour
Platfòm Oganizasyon Feminis / Sofaa

Samuel Colin
Forum pour la paix en Haïti et le Développement Durable Fohdd

Luckner Bayas
Forum pour la paix en Haiti et le Développement Durable Fohdd

Evens Fils
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Frantz Casséus
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Louis Joseph Louis
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Kisomair Duré
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Magalie Georges
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Jacques Ted St-Dic
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Joseph Maxime Rony
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Wilfrid Saint-Juste
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Sabine Manigat
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Mytha Désulmé
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Monique Clesca
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Magali Comeau Denis
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a,

Pour authentification
Komisyon k ap Chèche yon Solisyon Ayisyèn nan Kriz peyi a
Sabine Manigat