Dépêches

Covid-19 : L’ancien président Jean-Bertrand Aristide a laissé Haïti, le 24 juin 2021, pour un suivi médical à Cuba


jeudi 24 juin 2021

P-au-P, 24 juin 2021 [AlterPresse] --- L’ancien président Jean-Bertrand Aristide a laissé Haïti, ce jeudi 24 juin 2021, dans un avion, en direction de Cuba, où il devrait être soumis à un bilan médical, après avoir été testé positif au Covid-19 (le nouveau coronavirus), apprend l’agence en ligne AlterPresse.

L’avion a décollé vers 4:00 pm (22:00 gmt) en direction de La Havane.

Une vidéo, circulant sur les réseaux sociaux, a montré une ambulance, suivie d’une patrouille, sortir de la résidence de l’ex-président, pour l’emmener sur la piste de l’aéroport Guy Malary.

Le porte-parole du parti politique Fanmi Lavalas, Jobson Dirogène, avait fait savoir que l’état de santé de l’ancien président Jean-Bertrand Aristide était stable.

Sans donner d’autres détails, il avait aussi informé que des médecins qualifiés et compétents assuraient un suivi médical sur son état de santé, en Haïti.

L’ancien chef d’État éprouverait des difficultés respiratoires, symptôme associé au Covid-19, ont rapporté, au cours de la journée du dimanche 20 juin 2021, plusieurs médias.

Ces informations ont été démenties par des personnalités ou activistes, réputés proches de la sphère politique d’Aristide.

L’ancien président Jean-Bertrand Aristide devait voyager sous peu à Cuba, pour se faire soigner du Covid-19 (le nouveau coronavirus), selon plusieurs sources.

Des démarches, entreprises auprès du gouvernement, ont permis à Aristide de disposer, en urgence, d’un passeport diplomatique pour son voyage de santé à Cuba, où l’ambassade d’Haïti serait mobilisée, ont-elles indiqué.

Renversé, le 30 septembre 1991, par un sanglant coup d’État militaire, et le 29 février 2004, à la suite d’une crise politique aiguë, Jean-Bertrand Aristide n’a accompli que partiellement ses deux mandats présidentiels, obtenus le 16 décembre 1990, avec un vote majoritaire, puis le 26 novembre 2000, dans la controverse, avec très peu de participation populaire. [apr 24/06/2021 16:50]