Dépêches

Haïti : Le soldat brésilien grièvement blessé par balles est hors de danger


jeudi 23 juin 2005

P-au-P., 23 juin 05 [AlterPresse] --- Le casque bleu brésilien grièvement blessé par balles ce 22 juin lors d’affrontements avec des bandes armées dans le quartier de Cité Soleil (périphérie nord de la capitale) est hors de danger, après avoir été opéré dans un centre hospitalier de la République Dominicaine, a appris AlterPresse.

Le militaire brésilien a été touché par un projectile qui lui a causé une grave blessure au bras droit. Il a été transporté en République Dominicaine après avoir reçu les premiers soins intensifs à l’hôpital argentin de la MINUSTAH.

Ce 23 juin, un allié du puissant chef de bande lavalas, Emmanuel Wilmer, dit « Dread Wilmé », a été abattu dans le quartier populaire de Delmas 2 (nord) lors d’un affrontement avec des policiers haïtiens, a indiqué la station privée Radio Métropole. D’autres présumés bandits ont été grièvement blessés.

Le 16 juin dernier, 2 soldats péruviens de la force onusienne ont été blessés par balles, dont un grièvement, lors d’échanges de tirs à Cité Soleil.

Le 22 juin, le Conseil de Sécurité de l’Onu a décidé de prolonger jusqu’au 15 février 2006 le mandat de la MINUSTAH et renforcer les effectifs militaires et policières de la force onusienne. La mission de stabilisation en Haïti composée actuellement de 7400 Casques bleus et policiers internationaux, sera augmentée de 1075 soldats durant la période électorale. [do apr 23/06/05 14:50]