Dépêches

Haiti : Un soldat brésilien grièvement blessé par balles


jeudi 23 juin 2005

P-au-P., 23 juin. 05 [AlterPresse] --- Un soldat brésilien de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d’Haïti (MINUSTAH) a été grièvement blessé par balles, ce 22 juin, à Cité Soleil, quartier volatile du nord de la capitale, informe la MINUSTAH.

Dans un communiqué parvenu à AlterPresse, la force onusienne indique que le blessé, qui a reçu les premiers soins intensifs à l’hôpital argentin de la MINUSTAH, a été transféré en République Dominicaine.

L’incident est survenu durant « une opération ponctuelle » menée conjointement par les unités de la force militaire, de la police civile internationale de la MINUSTAH, ainsi que de la police haïtienne.

La MINUSTAH a fait savoir que « le maximum » de ses effectifs a été mobilisé pour « traquer les bandes armées et ramener la sécurité » à la capitale.

Le 16 juin dernier, 2 soldats péruviens de la MINUSTAH ont été blessés par balles, dont un grièvement, lors d’un échange de tirs à Cité Soleil, sous contrôle de bandes armées favorables à l’ex président Jean Bertrand Aristide.

Les incidents de ce 22 juin se sont produits au cours d’une journée de forte tension à la capitale. Au moins 2 personnes ont été blessées lors d’une opération de groupes armés au centre commercial.

Des tirs nourris ont été entendus dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince a divers moments de la journée et pendant la cérémonie d’investiture, au palais présidentiel, d’un gouvernement remanié.

Plus tôt, le bataillon brésilien a annoncé avoir libéré une directrice de la douane, Mariette Thomas, qui a été retenue en otage depuis des jours au Bel Air (centre de la capitale). Des armes, des munirions et de la drogue ont été trouvées sur place, mais aucune arrestation n’a été effectuée, selon le contingent brésilien.

D’autre part, dans la soirée du 22 juin, des affrontements ont eu lieu entre des soldats brésiliens et des bandes armées dans le quartier de Solino (secteur nord), faisant un mort et plusieurs blessés parmi les bandits, selon ce qu’a rapporté le bataillon brésilien. La encore, de la drogue a été saisie, a ajouté le commandement brésilien. [gp apr 23/06/2005 02:20]