Documents

Haïti-Musique : Pétition pour l’inscription du compas direct au registre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité


jeudi 25 mars 2021

Pétition d’un groupe de citoyennes et de citoyens, pour que l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) reconnaisse le Compas comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité, après son entrée officielle dans la liste des patrimoines nationaux

Document soumis à AlterPresse

Nous demandons expressément au Ministre de la culture et de la communication du gouvernement haïtien d’inscrire le compas direct (Musique et danse) au registre du patrimoine culturel immatériel de l’humanité auprès de l’Unesco et que le rythme créé par Nemours Jean-Baptiste soit mondialement reconnu pour qu’Haïti puisse en tirer tous les avantages que de droit.

L’inscription du Compas au patrimoine culturel de l’humanité est d’abord une
reconnaissance à un rythme devenu effectivement universel dans les faits. En
effet, d’Haïti le Compas s’est essaimé à Sainte Lucie, Curaçao, la France et ses
TOM, les États-Unis, le Canada, partout où la diaspora haïtienne s’est installée…

L’attribution de ce label sera un hommage à Nemours Jean-Baptiste, Créateur du rythme, et aux milliers de musiciens réunis dans des orchestres jouant autant de la musique laïque que de la musique religieuse. Le Compas est un rythme rassembleur par excellence et constitue le cœur du carnaval haïtien qui réunit sans distinction les hommes et les femmes, les enfants et les vieillards, les riches et les pauvres, les intellectuels et les gens les moins éduqués, les habitants des villes et des provinces, la diaspora et ceux restés au pays. Le Compas est profondément ancré dans notre culture et nos usages.

Soutenez la démarche en signant cette pétition et en la partageant pour obtenir au moins 5000 signatures.

Pétition ouverte à signatures jusqu’au 27 mars 2021, à l’adresse :
http://chng.it/kjgZ2Bcz