Espace Femmes

Genre : Nouvelles promesses du régime de facto en faveur de la parité entre les hommes et les femmes en Haïti


lundi 8 mars 2021

P-au-P, 08 mars 2021 [AlterPresse] --- Le président de facto Jovenel Moïse, qui garde la présidence politique en Haïti, malgré la fin de son mandat constitutionnel, depuis le 7 février 2021, déclare prôner la parité entre les hommes et les femmes en Haïti, lors d’une cérémonie du Ministère à la condition féminine et aux droits des femmes, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, ce lundi 8 mars 2021, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

L’État doit prendre toutes les mesures pour combattre les préjugés et stéréotypes sexistes, l’inégalité entre les hommes et les femmes, qui demeurent réels dans la société et ont une grave conséquence sur les femmes, souhaite Jovenel Moïse.

Malgré les dispositions illégales du régime de facto, visant à assujettir le système judiciaire en Haïti, Jovenel Moïse affirme appeler les autres autorités, notamment au niveau de la justice, du Conseil supérieur de la police nationale (Cspn), de la sécurité publique et de la police, à faire des sacrifices pour établir la paix dans le pays.

« Nous devrions collaborer tous ensemble pour avoir la paix », déclare-t-il, tout en rappelant aux bandits qu’ils n’ont d’autres issues que la mort, avant d’atteindre le deuxième âge.

« Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de Covid-19 » est le thème, retenu, cette année 2021, par l’Organisation des Nations unies (Onu) pour la journée internationale des droits des femmes. [mj emb rc apr 08/03/2021 16:10]