Espace Femmes

Genre : Les Nations unies déplorent les actes d’assassinats, de viols et d’enlèvements sur les femmes en Haïti


lundi 8 mars 2021

P-au-P, 08 mars 2021 [AlterPresse] --- L’Organisation des Nations unies (Onu) dénonce les actes d’assassinats, de viols et d’enlèvements, perpétrés sur les femmes en Haïti, dans un communiqué de presse, publié à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, le lundi 8 mars 2021, et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Les femmes sont victimes d’enlèvements, perpétrés par des bandes criminelles organisées, dont « leurs actes ont coûté la vie à deux femmes et en ont blessé quatre autres », selon un rapport du secrétaire général de l’Onu, le Portugais Antonio Guterres, récemment soumis au Conseil de sécurité, entre les 1er septembre 2020 et 31 janvier 2021.

Une quinzaine de femmes ont subi de viols, alors que 32 ont été victimes d’enlèvements, pour la période considérée.

L’Onu souligne combien la sous-représentation des femmes, dans les circuits politiques et administratifs, « représente une limite à la jouissance de leurs droits et constitue un manque à gagner important pour la nation ».

A ce niveau, elle évoque la persistance de nombreux obstacles systémiques, institutionnels, culturels, comportementaux et financiers en Haïti.

l’Organisation des Nations unies exhorte l’État à renforcer, en urgence, les mesures temporaires spéciales, pour promouvoir la présence des femmes dans tous les domaines de la vie publique en Haïti.

« Le lien entre le leadership de femmes au niveau politique, économique, administratif et communautaire, d’une part, et le développement humain, d’autre part, est clairement établi comme un levier d’accélération pour la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies ». [emb rc apr 08/03/2021 11:25]