Dépêches

Haïti-Politique : L’opposition n’est pas « esclave du blanc », selon la Dirpod


jeudi 4 mars 2021

P-au-P, 04 mars 2021 [AlterPresse] --- La Direction politique de l’opposition démocratique (Dirpod) affirme qu’elle ne pratique aucun attentisme vis-à-vis de la communauté internationale, en ce qui concerne une issue à la crise politique qui secoue le pays.

Danio Cyriac, de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), parlant à AlterPresse au nom de la Dirpod, soutient que l’opposition politique ne se situe pas dans les rangs des actrices et acteurs qui attendraient une décision de l’international sur la crise que connaît le pays actuellement.

« Ce sont (…) les esclaves du blanc, qui prient pour que le blanc parle en leur faveur », lance-t-il, à la suite de la déclaration, le 2 mars, du porte-parole du département d’État américain, Ned Price, concernant « la responsabilité du gouvernement haïtien d’organiser en 2021 des élections libres, équitables, crédibles ».

L’opposition tient seulement au respect des principes démocratiques, souligne le porte-parole de l’Opl, membre de la Dirpod.

Le gouvernement a immédiatement répondu à la déclaration de Ned Price à travers un tweet de Mathias Pierre, ministre délégué auprès du premier ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques.

« Les dispositions sont en en cours pour l’organisation des élections/référendum, le personnel électoral en place, les matériels non sensibles commandés, le calendrier publié, les fonds disponibles », écrit le ministre.

De son côté, l’opposition croit « dans les mobilisations de terrain », indique Danio Cyriac, soulignant que des actions stratégiques sont également entreprises en faveur du respect des principes démocratiques.

La Dirpod rappelle qu’Haïti est membre de l’Organisation des nations unies (Onu), de l’Organisation des États américains (Oea) et de la Communauté économique des Caraïbes (Caricom), considérés comme des gardiens de la démocratie.

Il appartient à ces instances internationales de se « conformer aux règles démocratiques » et de travailler au rayonnement de la démocratie, soutient-elle. [mj gp apr 04/03/2021 15:00]