Développement durable

Haïti : Lancement, le mardi 23 février 2021, d’un projet pour promouvoir l’engagement citoyen et la protection de l’environnement


mardi 23 février 2021

P-au-P, 23 févr. 2021 [AlterPresse] --- Un projet, intitulé « Accompagner la construction et l’expression citoyennes de jeunes de 6 communes, pour une transition écologique et sociale en Haïti » a été lancé, ce mardi 23 février 2021, observe l’agence en ligne AlterPresse.

Ce projet met l’emphase sur l’environnement, notamment les changements climatiques et l’engagement citoyen, pour pouvoir renforcer la capacité des organisations de jeunes, à travers 6 communes du pays.

Au moins 10 organisations de jeunes seront sélectionnées ainsi que 84 jeunes âgés de 18 à 25 ans dans les communes de Kenscoff (municipalité à l’est de la capitale, Port-au-Prince), de Cité Soleil (municipalité au nord de Port-au-Prince), de Carrefour (municipalité au sud de la capitale) pour le département de l’Ouest, de Verrettes (Artibonite), de Mirebalais et de Belladère (Plateau central), pour pouvoir proposer des solutions alternatives et innovantes sur la question de l’environnement et l’engagement citoyen, pendant une période de 36 mois (jusqu’en février 2024).

Au sujet de l’engagement, sera abordée la question « conscience citoyenne », précise le Directeur exécutif du Groupe d’action francophone pour l’environnement (Gafe), David Tilus, lors du lancement de ce projet.

En Haïti, de nos jours, cette question « conscience citoyenne » n’est pas abordée dans les écoles. Les jeunes ne sont non plus intéressés à voter, à poser des actions communautaires. Ils n’ont pas de repères de valeurs. Nos systèmes de valeurs sont effondrés à partir de nos institutions, déplore le Gafe.

Cet aspect devrait aider à renforcer la dynamique des organisations de jeunes dans ces communes, estime le directeur exécutif du Groupe d’action francophone pour l’environnement.

Le projet « Accompagner la construction et l’expression citoyennes de jeunes de 6 communes, pour une transition écologique et sociale en Haïti » est mis en place pour pouvoir organiser les territoires à travers un outil, un document élaboré par le Gafe titré « Pacte pour la transition écologique et sociale », regroupant 5 thématiques, dont le climat et la biodiversité, l’engagement citoyen, la gouvernance locale, l’économie et la démocratie.

L’Union européenne (Ue), Gafe Haïti, Gafe France, Pain pour le monde sont les différents partenaires, impliqués dans la mise en place du dit projet, budgétisé à hauteur de € 450 mille euros (Ndlr : US $ 1.00 = 76.00 gourdes ; 1 euro = 93.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.31 gourde aujourd’hui). [mj emb rc apr 23/02/2021 15:40]