Dépêches

Haïti-Criminalité : Les parents des deux ressortissants Dominicains, kidnappés le 20 février 2021, demandent l’aide du ministère dominicain des affaires étrangères


lundi 22 février 2021

P-au-P, 22 févr. 2021 [AlterPresse] --- Les parents des deux frères, Antonio Gener Campusano Feliz et Maicol Henrique Campusano Feliz, ressortissants de la République Dominicaine enlevés, dans la soirée du samedi 20 février 2021, dans la zone de la 5e avenue Bolosse (périphérie sud de la capitale, Port-au-Prince), ont sollicité l’aide du ministère dominicain des affaires étrangères, pour obtenir la libération de leurs deux enfants, apprend l’agence en ligne AlterPresse dans la presse dominicaine.

Jacqueline Feliz, mère des frères kidnappés, a appelé à la solidarité des autorités du ministère des affaires étrangères, afin de récupérer ses enfants « sains et saufs ».

Antonio Gener Campusano Feliz et Maicol Henrique Campusano Feliz, qui ont l’habitude de voyager constamment en Haïti, n’avaient jamais subi de violences.

Les proches des deux kidnappés ont été reçus par José Julio Gómez, vice-ministre de la politique étrangère bilatérale du ministère dominicain des affaires étrangères.

Les autorités dominicaines affirment déployer tous les efforts nécessaires, pour un retour, en toute sécurité, de deux ressortissants de la République Dominicaine, dans un bref communiqué.

Le ministère dominicain des affaires étrangères déclare suivre, de près, l’enquête menée par les autorités haïtiennes sur le dossier d’enlèvement des deux citoyens dominicains, kidnappés en Haïti, alors qu’ils venaient de rentrer dans la capitale haïtienne, après un tournage tardif dans la ville de Jacmel (Sud-Est).

Les deux ressortissants Dominicains, qui travaillent comme techniciens à la société de production cinématographique Muska Group, étaient accompagnés d’un interprète haïtien, le jeune linguiste Junior Albert Augusma, tous les trois encore aux mains des ravisseurs armés depuis samedi soir 20 février 2021. [emb rc apr 22/02/2021 13:50]