Dépêches

Haiti : Examens officiels et climat d’insécurité


mardi 14 juin 2005

P-au-P., 14 juin 05, [Alter Presse] --- Des candidats aux examens officiels de la 9ème année fondamentale, débutés ce 13 juin, se sont présentés nombreux dans les salles d’examens, malgré des difficultés enregistrées dans des quartiers volatiles de Port-au-Prince, a constaté AlterPresse.

« Tout se déroule très bien », a déclaré à AlterPresse Roger Destin, responsable du siège Jean Narcisse situé à Delmas (secteur nord). Le seul problème est l’absence de certains candidats, a-t-il ajouté. Sur un total de 955 candidats, on compte au moins deux ou trois absents au niveau de chaque salle.

Ces examens se déroulent dans un climat ou les assassinats et des enlèvements se multiplient à la capitale. « Le climat d’insécurité a beaucoup d’effets sur moi », a indiqué à AlterPresse un jeune candidat. « Dans mon quartier, au bas de Delmas, il y a eu ces derniers jours des tirs nourris à longueur de journée », a-t-il expliqué, confiant que « je ne me sens pas à l’aise ».

Aucun incident n’a encore été enregistré ou porté à la connaissance de la presse dans ou aux alentours des sièges d’examens.

Des candidats, de leur côté, ont affirmé que les examens étaient à leur portée. Certains ont applaudi à l’initiative du ministère de l’éducation nationale de leur offrir un repas.

Cette décision a été prise en vue de dispenser les candidats de se déplacer pour aller manger ailleurs et pour soulager les parents des dépenses quotidiennes qu’ils devraient consentir, a dit Roger Destin.

Ils ont aussi fait savoir qu’ils sont prêts à affronter les autres épreuves. Ils ont exprimé leur contentement sur l’achat de nourriture à un prix réduit.

Les examens de 9e année fondamentale constituent la troisième catégorie d’examen officiel annuel. La semaine dernière, les examens de la sixième année fondamentale se sont déroulés sans incidents majeurs. [jj do gp apr 14/06/2005 15:15]