Dépêches

Haïti-Social : Marche policière, le dimanche 17 janvier 2021, pour exiger de meilleures conditions de travail


vendredi 15 janvier 2021

P-au-P, 15 janv. 2021 [AlterPresse] --- Le Syndicat de la Police nationale d’Haïti (S-Pnh 17) annonce, pour le dimanche 17 janvier 2021, une marche pacifique, pour réclamer de meilleures conditions de travail pour les policières et policiers et personnels administratifs, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Lors des dernières mobilisations de policières et policiers syndiqués, le lundi 7 septembre 2020, dans les rues de Port-au-Prince, pour dénoncer les assassinats de nombreuses personnes, en Haïti, il y a eu de vives tensions.

Les policières et policiers avaient aussi dénoncé, entre autres, la révocation arbitraire (le 2 septembre 2020) de leur porte-parole au sein de l’institution policière, Abelson Gros Nègre, et les assassinats de policiers nationaux.

En prévision de manifestations annoncées, la Direction générale de la Police nationale d’Haïti (Pnh) a ordonné à l’inspecteur général en chef et aux directeurs centraux et départementaux de prendre des dispositions visant à placer tout le personnel policier en état d’alerte maximum sur tout le territoire national, du vendredi 15 janvier au lundi 15 février 2021.

A l’appel de l’opposition politique, plusieurs centaines de personnes ont entamé, le vendredi 15 janvier 2021, une série de manifestations, dans les rues de la capitale, Port-au-Prince et des villes de provinces, pour continuer d’exiger le départ du président Jovenel Moïse, dont le mandat constitutionnel arrive à terme le dimanche 7 février 2021.

Les mobilisations du 15 janvier 2021, à Port-au-Prince et dans différentes villes en provinces, constituent des mises en train, le coup d’envoi d’une série de manifestations et d’activités de résistance contre le régime actuel, souligne l’opposition, qui continue d’appeler Jovenel Moïse à respecter la Constitution.

L’opposition politique projette de poursuivre les mobilisations antigouvernementales, pour aboutir au départ de Jovenel Moïse et à la mise en place d’une transition de rupture, à partir du 7 février 2021 en Haïti. [emb rc apr 15/01/2021 14:30]