A travers Haiti

Haïti : Vers une meilleure régularisation des transports au Cap-Haïtien


jeudi 14 janvier 2021

P-au-P, 14 janv. 2021 [AlterPresse] --- A travers un arrêté municipal, un ensemble de mesures ont été prises par les agents exécutifs intérimaires au Cap-Haïtien , pour régulariser les transports dans la principale ville du département du Nord d’Haïti, où la circulation automobile inquiète au quotidien les autorités locales, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Outre les problèmes de circulation, certains actes criminels ont été perpétrés par des hommes à moto, non contrôlés.

Par mesure de sécurité, les responsables interdisent le stationnement des motocyclettes à proximité des banques et de toutes autres institutions financières.

Le boulevard de la ville, qui était transformé en dépotoir, a été réorganisé pour donner à cet endroit une allure attrayante, susceptible d’attirer les touristes, les grandes festivités régionales, fait savoir le principal agent exécutif intérimaire au Cap-Haïtien, Patrick Albonord, qui intervenait à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 Fm.

Les tricycles sont interdits de circuler dans le centre-ville du Cap Haïtien. Toutefois, ils peuvent circuler dans la cité.

Patrick Albonord reproche aux conducteurs des tricycles de circuler dans le désordre, comme chercher, dans certains cas, à dépasser des camions, sans mesurer les risques d’occasionner des accidents brutaux.

« De concert avec la Police, nous donnerons une autorisation à toute personne désireuse de circuler à motocyclette dans la ville, à condition qu’elle ait une licence, les papiers de la voiture et une formation pouvant permettre aux autorités de savoir qui elle est », précise Albonord.

La régularisation complète du système de circulation, établi par les autorités municipales du Cap-Haïtien, devrait être effective à partir de mars 2021. [dj emb rc apr 14/01/2021 15:30]