Dépêches

Haïti-Politique/Crise : Joseph Lambert élu président du reste du sénat, dans un contexte de recherche de consensus pour remplacer Jovenel Moïse


mercredi 13 janvier 2021

P-au-P, 13 janv. 2021 [AlterPresse] --- Le sénateur du Sud-Est, Joseph Lambert, vient d’être, une nouvelle fois, promu au poste de président du reste du sénat, suite à une élection organisée le mardi 12 janvier 2021, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Le nouveau bureau. élu à la tête du reste du sénat, est composé de Joseph Lambert, président ; Kedlaire Augustin, vice-président ; Jean Marie Ralph Fethière, questeur et Garcia Delva, secrétaire.

Huit sénateurs ont voté pour, et deux ont fait abstention concernant le choix du nouveau président.

Le deuxième lundi du mois de janvier 2021 fait environ un an, depuis que Jovenel Moïse a déclaré constater « la caducité du parlement » et un vide institutionnel, occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du sénat.

Le deuxième lundi du mois de janvier est généralement consacré au commencement d’une session parlementaire.

L’actuel président du sénat déclare vouloir être un médiateur entre l’opposition et le pouvoir en place.

Avec l’appui du sénat, les protagonistes politiques seront amenés vers un accord politique, soutient Joseph Lambert, soulignant combien il voudrait, en ce sens, éviter un chaos au pays.

Joseph Lambert en a profité pour critiquer Jovenel Moïse, qui a monté, sans consultation du sénat, un Conseil électoral provisoire transformé en collège électoral, ainsi qu’un comité dit consultatif sur la réforme constitutionnelle.

Joseph Lambert a aussi plaidé en faveur du respect de la Constitution en vigueur et des lois de la république. Toutefois, au cas où la Constitution ne pourrait pas être respectée, il préconise un accord politique. [mj emb rc apr 13/01/2021 15:25]