Dépêches

Haïti-Politique : La Dirpod appelle à contraindre le président Jovenel Moïse à respecter la Constitution


lundi 11 janvier 2021

P-au-P, 11 janv. 2021 [AlterPresse] --- La Direction politique de l’opposition dite démocratique (Dirpod) encourage la population à se mobiliser à travers tout le pays, pour contraindre le président Jovenel Moïse à respecter la Constitution, qui fixe la fin de son mandat le 7 février 2021, dans une prise de position, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

La Dirpod plaide en faveur de la mise en place d’un pouvoir de transition, pour que les institutions haïtiennes puissent reprendre le contrôle du pays et organiser de bonnes élections pour un retour à l’ordre démocratique.

Le deuxième lundi du mois de janvier 2021 fait environ un an, depuis que jovenel Moïse a déclaré constater « la caducité du parlement » et du vide institutionnel, occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du sénat.

« Jovenel Moïse a empêché la rentrée parlementaire. Toutefois, il ne pourra pas empêcher la rentrée politique, durant laquelle l’opposition et le peuple souverain défendent les valeurs démocratiques », insiste l’opposition.

« Une transition sous l’égide de la société civile est parfaitement envisageable », estime la Concertation pour Haïti à Montréal, dans une lettre ouverte, en date du 7 janvier 2021, au gouvernement canadien.

La Concertation pour Haïti à Montréal demande au gouvernement du Canada d’adopter, dans ce dossier, une démarche conforme à sa tradition et à un axe fondamental de sa politique internationale. [emb rc apr 11/01/2021 16:00]