A travers Haiti

Haïti-Santé : Des micro-projets communaux et intercommunaux pour réduire l’impact de la pandémie de Covid-19 dans l’Artibonite


jeudi 3 décembre 2020

Gonaïves (Haïti), 02 déc. 2020 [AlterPresse] --- Des micro-projets communaux et intercommunaux ont été mis en œuvre, pour réduire l’impact de la pandémie de Covid-19 (le nouveau coronavirus) dans le département de l’Artibonite, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

La signature officielle des 16 contrats de subventions de micro-projets communaux et intercommunaux, portés par des Organisations de la société civile (Osc) et des autorités locales, a eu lieu officiellement le mardi 27 octobre 2020, aux Gonaïves.

Ces contrats sont financés par un fonds d’environ 70,000.00 euros (US $ 1.00 = 70.00 ;1 euro = 80.00 gourdes ; 1 peso dominicain = 1.20 aujourd’hui).

« Cette somme représente 25% du volet « Subventions en cascade » du projet Toujou pi fò ansanm (Tpfa). Elle a été dégagée, en vue de permettre aux Osc et aux autorités locales de l’Artibonite d’apporter une réponse concertée, durable et efficace à la pandémie de Covid-19 », lit-on dans un communiqué, publié par l’équipe de Tpfa.

Ce programme de subventions du projet Toujou pi fò ansanm, cofinancé par l’Union européenne (Ue), viserait à réduire l’impact de la pandémie de Covid-19, dans une perspective de développement durable dans l’Artibonite.

Liancourt, Verrettes, Saint-Marc, Saint Michel de l’Attalaye, Lachapelle, Terre Neuve, Petite Rivière de l’Artibonite, Marmelade, Gros Morne, l’Estère, Ennery, Dessalines, Anse Rouge, pour les projets communaux, ainsi qu’un consortium Montrouis/Saint-Marc, et Ennery-Gonaïves-l’Estère, au niveau intercommunal, sont les bénéficiaires de cette subvention.

Selon les responsables, ce programme de subvention consiste à communiquer, sensibiliser, fournir des matériels de protection hygiénique, accompagner des familles vulnérables, donner un appui aux structures sanitaires.

Lancé en octobre 2018 aux Gonaïves, le projet Toujou pi fò ansanm est un co-financement de 3 ans (juin 2018 - mai 2021) de l’Union européenne (Ue), exécuté par un consortium international, avec pour chef de file le Groupe Médialternatif (Gm).

Gruppo di volontariato civile (Gvc), Cisv - Comunitàn Impegno ServizioVolontariato/ ProgettoMondoMlal, le Groupe de promotion de la sécurité alimentaire et le développement (Gprosad) et le Conseil haïtien des acteurs non étatiques (Conhane) sont les membres de ce partenariat. [dj emb rc apr 02/12/2020 15:27]