Développement durable

Haiti : Lutter contre le tabac et ses méfaits


mercredi 1er juin 2005

P-au-P., 01 juin. 05 [AlterPresse] --- Des organismes haitiens et internationaux ont pris l’engagement solennel de lutter contre le tabac et ses méfaits dans la société, à l’occasion de la journée internationale de la santé sans tabac, célébrée le 31 mai 2005.

Le ministère da la santé publique, l’instance qui coiffant un comité intersectoriel, a annoncé que des mesures sont prises pour non seulement déclarer espaces non fumeur les institutions publiques de santé et empêcher l’usage de la cigarette dans ces institutions.

Selon le directeur de planification et de la coopération externe du ministère de la santé, Eddy Jean Baptiste, environ 13.500 personnes meurent chaque jour des conséquences de la consommation du tabac. En attendant la promulgation une législation en matière de la vente de ce produit, Jean Baptiste a affirmé que des actions seront conduites afin de réduire le niveau de demande du produit et décourager les compagnies productrices.

Des campagnes de plaidoyer seront entreprises pour promouvoir la santé sans tabac et encourager un changement de comportement au niveau de diverses couches de la population, dans les hôpitaux, les écoles et les universités, afin de réduire la vulnérabilité de la population.

L’Association Médicale Haïtienne (AMH) a invité les professionnels de la santé à interdire l’usage de la cigarette dans les locaux réservés aux soins de santé. Elle a également appelé à l’engagement citoyen dans la lutte antitabac.

« Aujourd’hui nous participons activement à la journée mondiale sans tabac, et nous refusons tout soutien financier ou autre venant de l’industrie du tabac » a déclaré la présidente de l’AMH, Dr Jeanne Philippe. « Nous nous abstiendrons d’investir dans cette branche et nous invitons nos membres à faire pareil » a-t-elle poursuivi.

Le Comité de lutte contre le tabac qui inclut, entre autres, des représentants du ministère de la santé publique, de l’Organisation Panaméricaine de la Santé, l’Organisation Mondiale de la Santé OPS/OMS, l’AMH et le Rotary Club, a affirmé sa détermination à combattre l’utilisation du tabac.

Le Docteur Claude Suréna du Rotary Club a indiqué que son organisation allait offrir des autocollants et des affiches pour sensibiliser la population sur des conséquences négatives du tabac sur la santé. Nous allons prêcher par l’exemple en commençant par les Rotariens a-t-il promis. [fl gp apr 01/06/2005 17:50]