Développement durable

Haïti : Ébauche d’un décret sur l’environnement


mardi 24 mai 2005

P-au-P., 24 mai 05 [AlterPresse] --- Le ministre de l’environnement a présenté dans la soirée du 19 février une ébauche de décret sur la gestion de l’environnement. Yves André Wainright intervenait aux jeudis de l’environnement inaugurés cette semaine à Pétion-Ville par la Fondation haïtienne de l’environnement (FHE).

Il s’agissait initialement d’un document d’une trentaine de pages qui a été enrichi par des informations et commentaires recueillis lors de différents colloques sectoriels et rencontres avec divers experts et représentants d’associations écologiques du pays. Le nouveau brouillon de cinquante-huit pages renferme des dispositions générales en matière de législation environnementale et présente les différents acteurs du domaine de l’environnement et les interactions entre ces institutions.

Dans la structure générale prévue par le projet de décret pour la gestion de l’environnement, il est établi d’emblée que « le Ministère de l’environnement a la responsabilité de la coordination du système ». Ce dernier réfère à « un ensemble d’acteurs intervenant en soutien l’un à l’autre et en contrepoids l’un à l’autre ».

Le ministre Yves André Wainright a tenu à souligner que, contrairement à une idée assez répandue, « le ministère de l’environnement n’est pas le ministère pompier qui vient réparer les dégâts que les autres sont en train de continuer à commettre ».

Pour organiser ce nouveau système, le projet de décret prévoit plusieurs plateformes dont la plus importante est le Conseil national pour l’environnement. Ceci relève, souligne le ministre, d’une pratique courante un peu partout dans le monde « où sont regroupés les différentes instances de l’Etat impliquées le plus directement en matière de santé humaine, d’investissement dans les domaine économique et éducatif et les instances de
la société civile qui représentent des intérêts économiques, sociaux ou culturels ». Dans certains pays comme le Brésil, martèle Wainright, « c’est une plateforme qui a le pouvoir d’élaborer des normes relatives à l’environnement »

Le ministre de l’environnement espère que la version officielle du projet de décret sera disponible d’ici au mois de juin 2005 et sera adoptée. Le processus d’élaboration du plan d’action pour l’environnement avait commencé en 1997. La nécessité de réviser le cadre légal pour la gestion de l’environnement du pays devenait alors une nécessité, a souligné Yves André Wainright.

En plus d’un plan d’action pour l’environnement et l’élaboration d’un cadre légal, il faut une mobilisation pour que l’un et l’autre document soit des documents vivants et de référence, a ajouté le ministre de l’environnement. [vs apr 24/05/05 11 :30]