Dépêches

Haïti-Corruption : Le Rdnp dans l’attente du reste du rapport sur la gestion et l’utilisation des fonds PetroCaribe


jeudi 25 juillet 2019

P-au-P, 24 juil. 2019 [AlterPresse] --- Le parti Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (Rdnp) dit attendre les 23% restants du rapport sur la gestion et l’utilisation des fonds PetroCaribe, dans un communiqué publié le mardi 23 juillet 2019 et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Il encourage les membres de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca) à ne pas abandonner la mission, que leur confère la loi, en dépit des risques que cela implique.

77% de l’ensemble des dossiers, traités dans le rapport d’audit sur la gestion des fonds Petrocaribe de l’aide vénézuélienne à Haïti,, ont été publiés, le vendredi 31 mai 2019, par la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca).

De hauts fonctionnaires de l’État et plusieurs firmes sont indexés dans ce rapport d’enquête de la Cscca.

Le Rdnp a effectué, le mardi 23 juillet 2019, une visite de solidarité à l’institution, en vue de s’enquérir du fonctionnement de cet organisme, dont certains membres font l’objet de menaces.

Cette révélation de menaces de mort et de tentatives d’intimidation, à travers des appels et messages téléphoniques, à l’encontre des membres de l’institution, a été faite, le jeudi 27 juin 2019, par le regroupement d’organisations de droits humains « Ensemble contre la corruption ».

Le Rdnp recommande, en ce sens, aux autorités de l’État de prendre leurs responsabilités, afin de renforcer la sécurité des membres de la Cour des comptes.

Il appelle les parlementaires à mettre les moyens financiers à disposition de cette institution, dans le prochain budget qu’ils auront à voter, afin qu’elle puisse mener à bien sa mission.

Entre-temps, un sit-in est prévu, ce dimanche 28 juillet 2019, devant l’ambassade étasunienne, pour demander aux États-Unis d’Amérique d’arrêter de supporter des corrompus en Haïti, toujours dans le souci de continuer d’exiger la démission de Jovenel Moïse, indexé dans le dossier PetroCaribe. [mj emb gp apr 24/07/2019 14:00]