Dépêches

Haïti-Migration : Aveu d’impuissance du Mhave face au sort de migrantes et migrants haïtiens, menacés d’expulsion au Chili


vendredi 12 juillet 2019

P-au-P, 12 juil. 2019 [AlterPresse] --- Faute de budget, le Ministère des Haïtiennes et Haïtiens vivant à l’étranger (Mhave) avoue ne pas être en mesure de voler au secours des migrantes et migrants haïtiens , menacés d’expulsion au Chili.

Toutefois, le Mhave informe avoir déjà été saisi de la situation irrégulière de ces compatriotes en difficulté, dans un communiqué, dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Plusieurs milliers de migrantes et migrants haïtiens, résidant au Chili, risquent d’être déportés vers Haïti, s’ils n’arrivent pas à se procurer les documents de régularisation, requis avant le 23 juillet 2019.

Le Mhave exprime ses inquiétudes, par rapport aux problèmes de documents d’identification, auxquels font face les compatriotes de l’extérieur, en particulier celles et ceux qui résident au Chili.

Le Mhave dit travailler à pied d’œuvre sur la mise en place d’un programme, avec l’installation d’un gouvernement à venir.

Plusieurs dirigeantes et dirigeants de l’opposition, ainsi que des représentantes et représentants d’organisations de la société civile rejettent l’appel au dialogue du président de la république, de plus en plus contesté, Jovenel Moïse, pour la formation d’un nouveau gouvernement.

Depuis le renvoi, le lundi 18 mars 2019, du gouvernement de Jean Henry Céant, par la chambre des députés, la ratification du premier ministre nommé Jean Michel Lapin est dans l’impasse.

Entre-temps, des mouvements de protestations, émaillés de violences, continuent de réclamer la démission de Jovenel Moïse et la tenue d’un procès PetroCaribe équitable. [emb rc apr 12/07/2019 15:10]