Rendez-vous Culture

Haïti-Culture : Un livre d’archives de la plasticienne Barbara Prézeau Stephenson pour couronner ses 30 ans de carrière


samedi 13 juillet 2019

P-au-P, 12 juil. 2019 [AlterPresse] --- La plasticienne haïtienne Barbara Prézeau Stephenson (née en 1965 à Port-au-Prince) a lancé une campagne de mobilisation de fonds, pour produire un ouvrage d’archives, dans le contexte de commémoration de ses 30 ans de carrière.

Le livre de 200 pages, intitulé Le cercle atlantique « sera un outil de travail pour toutes les étudiantes et tous les étudiants en histoire de l’art et patrimoine culturel. Ils y trouveront beaucoup d’archives », indique l’artiste Prézeau Stephenson, qui intervenait à l’émission FwoteLide sur AlterRadio 106.1 FM.

Cet ouvrage de 200 pages constituera un récit sur 60 œuvres majeures de Barbara Prézeau Stephenson, réalisées aux quatre coins du monde.

Les lectrices et lecteurs y trouveront également des textes d’historiens d’art, de critiques, de commissaires d’exposition et de journalistes.

Produit en deux langues, le Français et l’Anglais, « Le cercle atlantique » sera disponible en version numérique, en septembre 2019, après avoir réuni les fonds nécessaires pour cette première étape du projet.

La collecte de fonds est vivement sollicitée pour franchir la deuxième étape du projet, en vue de rendre accessible, en décembre 2019, la version dure de l’ouvrage au public haïtien, fait savoir la plasticienne Barbara Prézeau Stephenson.

Les internautes peuvent s’informer sur le projet et donner leur participation pécuniaire, à partir de ce lien : http://bit.ly/2Ij7rhN ; #haiti#artvisuel.

Cette adresse a été mentionnée dans une publication de l’artiste, sur sa page Facebook, le 3 juin 2019.

Barbara Prézeau Stephenson a été formée à la section de sculpture, à l’École nationale des arts (Enarts) de l’Université d’État d’Haïti (Ueh).

En 1985, elle a intégré l’Université d’Ottawa (Canada), pour approfondir sa formation artistique dans le domaine de la sculpture. Sa toute première exposition s’est tenue à Montréal en 1988.

Elle a été l’initiatrice, en 1999, de la Fondation AfricAméricA, avec Mariam Selly Kane (Sénégal) et du centre culturel du même nom en 2001. En 2000, elle a lancé le Forum transculturel d’art contemporain.

De 2009 à 2011, Barbara Prézeau Stephenson est devenue commissaire d’exposition pour Haïti et les Caraïbes, dans le cadre du projet itinérant _TRANS- porté par Revue Noire et Jean Loup Pivin.

Auteure de plusieurs ouvrages, dont « La richesse culturelle d’Haïti : mythe ou réalité », Barbara Prézeau Stephenson a publié un article dans l’ouvrage collectif « Curating in the Caribbean ». [dj emb rc apr 12/07/2019 13:40]