Rendez-vous Culture

Haïti : Le départ de l’historien Michel Hector, « un grand vide difficile à combler », selon le Menfp


mardi 9 juillet 2019

P-au-P, 09 juil. 2019 [AlterPresse] --- La mort de l’historien Michel Hector, « belle figure de l’intelligentsia haïtienne, va laisser un grand vide, qui sera difficile à combler ».

C’est ce qu’estime le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), dans un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

C’est une immense perte pour le monde universitaire et la société haïtienne en général, exprime le Menfp.

Le ministère de l’éducation salue la mémoire du professeur Michel Hector, qui représente, à ses yeux, un monument dans l’enseignement de l’histoire en Haïti et de la recherche historique.

Éducateur émérite, le professeur Michel Hector, une des figures emblématiques de la profession enseignante, a formé, de son vivant, plusieurs générations de normaliennes et de normaliens à l’École normale supérieure (Ens) de l’Université d’État d’Haïti (Ueh).

Michel Hector a enseigné au secondaire, puis à l’université en Haïti, en Algérie et au Canada.

Cet éminent professeur, qui a consacré 66 ans de sa vie à la formation de de plusieurs générations de jeunes et à la patrie commune, a aussi « fortement contribué à une nouvelle écriture de l’histoire haïtienne, par son attention aux mouvements populaires et sociaux, ainsi qu’aux personnages peu reconnus », rappelle le Menfp.

Michel Hector a été président de la Société haïtienne d’histoire, de géographie et de géologie (Shhgg), président du Comité national de la route de l’esclave, vice-président du Comité scientifique international de la route de l’esclave et directeur du centre de recherches sociologiques et historiques (Cresoh) à la Faculté des sciences humaines (Fasch) de l’Ueh.

Auteur de nombreux ouvrages (Syndicalisme et Socialisme, Crises et mouvements populaires, Itinéraires), Michel Hector a aussi collaboré à la publication de plusieurs livres, dont Genèse de l’État haïtien avec le sociologue Laennec Hurbon, Colonisation et esclavage, le régime colonial à St Domingue. [emb rc apr 09/07/2019 10:35]