Dépêches

Haïti : Décès de l’historien Michel Hector


samedi 6 juillet 2019

P-au-P., 06 juil. 2019 [AlterPresse] --- L’historien Michel Hector est décédé, à l’âge de 86 ans (il naquit au Cap-Haïtien le 20 novembre 1932), dans la soirée du vendredi 5 juillet 2019, en sa résidence privée à Pétionville (périphérie est), des suites d’une crise, apprend AlterPresse auprès de son entourage.

Ancien président de la Société haïtienne d’histoire et de géographie et de géologie (Shgg) (2000-2015), Michel Hector enseignait, jusqu’à sa mort, à l’Université d’État d’Haïti.

Le professeur Pierre Buteau, actuel président de la Shgg, a rendu visite, dans la matinée de ce samedi 6 juillet 2019, à la famille et a précisé, à AlterPresse, que Michel Hector est décédé vers 18:00 (heure locale = 22:00 gmt).

Pierre Buteau exprime sa « douleur » et sa « gratitude » envers Michel Hector.

« J’ai eu la grande chance de le rencontrer et de travailler sous sa direction », a-t-il poursuivi.

C’était un « être attachant », relève Pierre Buteau.

Il « admirait », dit-il, « l’intellectuel et le militant », qui a formé « beaucoup de générations ».

Michel Hector a eu une longue carrière d’enseignant, après sa formation à l’École normale supérieure (Ens) de Port-au-Prince. Il a, parallèlement, milité au sein du parti communiste haïtien, durant la terrible période de la dictature des Duvalier, avant de partir pour l’exil.

De retour en Haïti, à la chute de Jean-Claude Duvalier en 1986, Michel Hector a dédié une bonne partie de son temps à l’accompagnement du mouvement syndical, à travers sa fondation Ulrick Joly (du nom d’un syndicaliste emprisonné et rescapé de la dictature).

Michel Hector est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Syndicalisme et socialisme en Haïti (1932-1970). [apr 06/07/2019 10:00]