Perspectives

Football senior masculin/Gold Cup 2019 : Un exploit attendu d’Haïti en demi-finale face au Mexique


mardi 2 juillet 2019

Par Farah Fortuné

P-au-P., 02 juil. 2019 [AlterPresse] --- La sélection nationale senior masculine haïtienne de football affrontera le Mexique, ce mardi soir 2 juillet 2019, en demi-finale de la Gold cup, au State Farm Stadium, à Phoenix, aux États-Unis d’Amérique, à 10:30 pm (heure haïtienne = 2:30 gmt le mercredi 3 juillet 2019, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

Beaucoup croient en une victoire possible d’Haïti, y compris les commentatrices et commentateurs sportifs de plusieurs médias de la capitale, qui se sont confiés à AlterPresse.

Certains s’attendent même à un éventuel impact des résultats du match sur la situation de crise politique, que connaît la république d’Haïti.

Pour Marcus Colas, de Scoop FM, ce sera un match historique.

Après 7 participations à la Gold cup, c’est pour la première fois qu’une sélection haïtienne arrive dans le carré des demies, en plus avec brio : 4 matches, 4 victoires, rappelle Colas.

En trois confrontations, la sélection haïtienne a pu renverser la situation. Ce qui pourrait faire craindre les prochaines sélections nationales adversaires d’Haïti.

Toutefois, le Mexique reste l’équipe-leader dans la zone, prévient Marcus Colas.

« Les bons rapports du Mexique avec l’Amérique du Sud impactent positivement l’organisation du football mexicain. Par exemple, des joueurs de l’Amérique du Sud jouent dans le championnat national mexicain, tandis que des clubs mexicains sont dirigés par des entraineurs sud-américains. C’est d’ailleurs l’Argentin Description Gerardo Daniel (Tata) Martino, qui conduit l’actuelle sélection nationale mexicaine ».

« Un match particulier, dans un contexte socio-politique difficile », ponctue Marcus Colas, allant jusqu’à imaginer qu’un exploit d’Haïti pourrait faciliter une reprise normale des activités sur le territoire national, en Haïti.

Les commentaires vont bon train dans l’opinion, particulièrement à travers les réseaux sociaux, sur une éventuelle relance de la mobilisation anti-gouvernementale, dans le cas d’une victoire, comme dans celui d’une défaite.

Pour Georges Nelson de la Radio Nationale d’Haïti, la sélection nationale haïtienne fait partie des meilleures équipes de la compétition.

Pour cette rencontre, le Mexique à un léger avantage, mais la sélection nationale haïtienne est très motivée. Il n’y a pas une équipe à être beaucoup plus motivée que cette sélection d’Haïti, souligne Nelson, confiant en une victoire d’Haïti, même si cela ne va pas être pas facile.

Pour Donald Pierre, d’AlterRadio, c’est un match que la sélection nationale d’Haïti doit prendre avec beaucoup de sérénité, surtout en début de rencontre.

« Il faut-être très prudent dans les 15 premières minutes, car cette équipe mexicaine va très vite en début de rencontre », signale Donald Pierre, qui conseille aux joueurs nationaux de ne pas succomber à l’euphorie.

Donald Pierre espère qu’Haïti pourra trouver se qualifier pour disputer la grande finale de la coupe d’or 2019.

Après la victoire de la sélection haïtienne 3-2, aux dépens du Canada, samedi soir 29 juin 2019, en quarts de finale de la Gold cup, plusieurs milliers d’Haïtiennes et d’Haïtiens ont investi les rues, aussi bien dans la capitale que dans les villes de province, pour célébrer cette victoire.

Concerts de klaxons et défilés de bandes à pied ont été observés un peu partout.

En 11 rencontres, Haïti a battu une seule fois le Mexique, en 1971.

Le 19 juillet 2009, en Gold cup, les footballeurs d’Haïti, surnommés « les Grenadiers », ont été battus 4-0 par les footballeurs du Mexique. [ff gp apr 02/07/2019 05:00]