Dépêches

Haïti-Politique/Crise : Une cadre du Rdnp souhaite une assemblée générale extraordinaire pour dissiper des malaises au sein du parti

Initiative suite aux fracassantes déclarations du secrétaire général du parti, Eric Jean-Baptiste
lundi 24 juin 2019

P-au-P, 24 juin 2019 [AlterPresse] --- La secrétaire générale adjointe aux affaires internationales, au sein du parti Rassemblement des démocrates nationaux progressistes (Rdnp), Natacha Daciné, propose au Comité exécutif national (Cen) du Rdnp de prendre les dispositions nécessaires, afin d’organiser une Convention nationale extraordinaire pour le samedi 29 juin 2019.

« Cette dite convention nationale extraordinaire serait tenue, en lieu et place de notre réunion mensuelle tous les derniers samedis du mois, en vue de fixer la position officielle du parti dans cette conjoncture », recommande Daciné, dans une note, adressée aux militantes et militants du Rdnp et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

Sa demande fait suite au vif tollé, provoqué par de fracassantes déclarations, le mardi 18 juin 2019, du secrétaire général du parti, Eric Jean-Baptiste.

Après avoir contraint le président Jovenel Moïse à la démission, les sénateurs de l’opposition envisageraient, selon Eric Jean-Baptiste, de demander l’amnistie pour les personnes impliquées dans la dilapidation présumée des fonds PetroCaribe.

Cette position du secrétaire général du Rdnp, qui ne cesse point de défrayer la chronique, constitue désormais un élément de la crise politique qui secoue le pays, déplore Daciné.

La position, exprimée par Eric Jean-Baptiste, devrai « être communiquée, sans ambiguïté et dans les meilleurs délais, à nos membres et à nos sympathisants-es, pour éviter des interprétations non fondées, qui peuvent ternir l’image du parti ».

Ces déclarations d’Eric Jean-Baptiste auraient suscité des remous au sein du Rdnp, dont d’éventuelles démissions de membres, selon les informations relayées par plusieurs médias.

Pou sa part, Natacha Daciné invite le parti politique Rdnp à adopter une « position claire et ferme, dans ce contexte de polarisation extrême » en Haïti. [emb rc apr 24/06/2019 14:15]