Dépêches

Politique : L’entêtement de Jovenel Moïse risquerait de conduire Haïti vers le chaos, prévient la Copah


lundi 24 juin 2019

P-au-P, 24 juin 2019 [AlterPresse] --- L’entêtement du président Jovenel Moïse, à s’accrocher au pouvoir, pourrait conduire la république d’Haïti vers le chaos, avertit la Conférence des pasteurs haïtiens (Copah).

« Il est inutile et contre-productif de vouloir diriger un peuple, qui n’a pas confiance en vous », souligne la Copah, dans une lettre adressée Jovenel Moïse et dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

La Copah exhorte le président à la sagesse, à la raison et à l’écoute du peuple haïtien, dans ce contexte de dégradation accélérée de la situation socio-politique.

La crise actuelle s’est amplifiée, notamment avec la publication de l’accablant rapport de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (Cscca) sur le dossier de dilapidation des fonds PetroCaribe, dans lequel est indexé Jovenel Moïse.

Depuis le dimanche 9 juin 2019, des mobilisations, supportées par divers secteurs de la vie nationale, se poursuivent dans le pays, en vue de contraindre Jovenel Moïse à quitter le pouvoir.

Face à cette réalité, la Copah conseille au président de rendre le tablier, afin de préserver le pays de nouveaux malheurs.

Les mouvements de contestation, qui réclament la démission de Jovenel Moïse, prennent, de jour en jour, l’allure d’une insurrection populaire, relève la Conférence des pasteurs haïtiens. [emb rc apr 24/06/2019 11:50]