Dépêches

Haïti-Éducation : Le Menfp invite les employés protestataires à dialoguer


dimanche 9 juin 2019

P-au-P, 09 juin 2019 [AlterPresse] --- Le Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp) appelle les syndicats des employés à emprunter la voie du dialogue.

Le Menfp déplore le mouvement revendicatif, lancé par des agents se réclamant des deux syndicats de personnel du Menfp, pour exiger de meilleures conditions de travail, dans un communiqué transmis à l’agence en ligne AlterPresse.

Depuis deux jours, à compter du jeudi 6 juin 2019, des employés ont continué d’exiger, dans la matinée du vendredi 7 juin 2019, la prise en compte de leurs revendications, devant plusieurs annexes du Menfp à Port-au-Prince (route de Nazon, rue Babiole, avenue Jean Paul II et rue Duncombe, etc.), désapprouve-t-il.

Des barricades de pneus usagés enflammés ont été dressées sur la route de l’avenue Martin Luther King, plus connue sous le nom de « Nazon », à Port-au-Prince, provoquant un ralentissement au niveau de la circulation.

Les fonctionnaires protestataires au Menfp réclament le paiement de plusieurs mois d’arriérés de traitements et la nomination des contractuels.

Le Ministère de l’éducation nationale indique n’avoir pas été notifié, par les syndicats des employés de l’institution, d’un quelconque mouvement de grève.

Le Menfp condamne les actions brusques et agressives des syndicats, qui affectent le fonctionnement de ses bureaux.

Il existe « des mécanismes de dialogue, afin de débattre de tout différend, qui pourrait survenir dans la gestion des ressources humaines, ou toute autre demande, liée à des cahiers de charge des syndicats de personnel ».

Ces « agissements unilatéraux » risquent de ternir l’image de l’institution et la qualité des services, que l’on doit offrir à la population, surtout à la veille de la période des examens d’État, critique le Menfp.

Le Menfp invite les protestataires à se ressaisir et à reprendre le chemin du dialogue, tout en les exhortant à « éviter toute attitude violente et agressive, qui ne peut, aucunement, contribuer à l’avancement de la cause de l’éducation ». [emb rc apr 09/06/2019 14:10]