Développement durable

Haïti-Santé : 19e campagne, du 20 au 26 mai 2019, de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus, sous les auspices de la Shonc


mardi 21 mai 2019

P-au-P, 21 mai 2019 [AlterPresse] --- Comme entrepris debuis le début des années 2000, une nouvelle campagne de dépistage (la 19e campagne en l’année 2019) des cancers du sein et du col de l’utérus se déroule, du lundi 20 au dimanche 26 mai 2019, dans plusieurs départements géographiques en Haïti.

Cette initiative de la Société haïtienne d’oncologie (Shonc) et de l’Institut haïtien d’oncologie (Ihdo) se tient, tous les ans, à l’occasion de la fête des mères, chaque dernier dimanche du mois de mai.

« C’est une manière d’honorer les mères haïtiennes. Nous leur offrons des consultations gratuites ainsi que des médicaments, suivant les différents cas, et la possibilité de faire le test de Papanicolaou, couramment appelé Pap test », indique, à AlterRadio 106.1 FM, la Docteure Elsie Carrénard, l’une des responsables de la Shonc et de l’Ihdo.

Chaque année, 500 nouveaux cas de cancers sont enregistrés, dont 60% sont des cancers du col de l’utérus, signale l’Institut haïtien d’oncologie.

Le taux du cancer du col de l’utérus s’élève à 93.2 femmes pour 100 mille, alors que le taux de mortalité est de 53 pour 100 mille, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (Oms).

L’incidence du cancer du col de l’utérus est la plus élevée en Haïti, par rapport aux statistiques régionales dans la zone Amérique latine et Caraïbes.

La campagne de dépistage, déroulée, tous les ans, durant la période consacrée aux mamans, est rendue possible grâce à l’aide de volontaires, qui ont reçu des formations adéquates leur permettant de se mettre au service des différentes participantes, souligne Dre Carrénard.

Les institutions, initiatrices de cette activité, travaillent de concert avec d’autres entités sanitaires, en province et dans la zone métropolitaine de la capitale, comme la Faculté de médecine de l’Université d’État d’Haïti (rue Oswald Durand), l’hôpital Saint-Louis (rue Camille Léon à Port-au-Prince), le complexe médico-chirurgical (à l’avenue Christophe), le centre médico-dentaire à Delmas. [dj emb rc apr 21/05/2019 11:55]