Dépêches

Haïti-Politique : L’Unnoh qualifie de "théâtre" la séance du 12 mai 2019 au sénat


lundi 13 mai 2019

P-au-P, 13 mai 2019 [AlterPresse] --- L’Union nationale des normaliennes et normaliens d’Haïti (Unnoh) qualifie de « théâtre de mauvais goût » la séance, le dimanche 12 mai 2019, au sénat, qui devait permettre de ratifier, ou non, le premier ministre nommé, Jean Michel Lapin.

Cette séance en assemblée a été suspendue, suite aux perturbations provoquées par la confrontation entre des sénateurs de l’opposition et ceux de la majorité, proches du président Jovenel Moïse, en présence du premier ministre Jean Michel Lapin et des membres de son cabinet.

Le coordonnateur de l’Unnoh, Josué Mérilien, rejette la reconduction du titulaire du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), Pierre Josué Agénor Cadet, dans le prochain gouvernement, ors d’une conférence de presse, ce lundi 13 mai 2019, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse. .

Cadet et plusieurs autres ministres ont reçu, le 18 mars 2019, un vote de non confiance de la chambre basse, lors d’une séance d’interpellation déroulée en absence du premier ministre Jean-Henry Céant et de son gouvernement, rappelle l’Unnoh.

Les sénateurs de l’opposition ont contesté la légalité de la séance spéciale du 12 mai 2019 et la reconduction de plusieurs ministres dans le nouveau cabinet ministériel.

Huit (8) des ministres ont été reconduits pour former le nouveau gouvernement du premier ministre Jean Michel Lapin, selon la liste publiée le 8 mai 2019 dans le journal officiel de la république d’Haïti, « Le Moniteur ».

Dans le contexte politique actuel, le plus important constitue la mobilisation populaire pour dénoncer et stopper les corrompus au niveau de l’État haïtien, estime l’Unnoh.

L’organisation syndicale dit appuyer la mobilisation, lancée, par diverses organisations de la vie nationale, pour le samedi 18 mai 2019, afin de protester contre l’insécurité et la cherté de la vie en Haïti.

Cette mobilisation est prévue à l’occasion du 216e anniversaire de la création du drapeau national à l’Arcahaie (nord de la capitale, Port-au-Prince). [mj emb gp apr 13/05/2019 16:30]