Développement durable

Haïti : La Fondation Zanmi Timoun, parmi les trois récipiendaires du Prix mondial 2019 pour les droits de l’enfant


mercredi 8 mai 2019

P-au-P, 08 mai 2019 [AlterPresse] --- La Fondation Zanmi Timoun est parmi les trois lauréats du prix mondial pour les droits de l’enfant, décerné, tous les ans, par une organisation basée en Suède, en présence de la reine Silvia Renate Sommerlath (Ndlr : née le 23 décembre 1943 à Heidelberg, en Allemagne) de ce pays scandinave, apprend l’agence en ligne AlterPresse.

Le « Prix des enfants du monde (Pem) » 2019 est décerné à la coordonnatrice de la Fondation Zanmi Timoun en Haïti, Guyrlande Mésadieu, à Ashok Dyalchand de l’Inde (Asie) et à Spès Nihangaza du Burundi (Afrique).

Les lauréats ont été choisis par des enfants, faisant partie du programme, à partir d’un vote dans plus de 700 écoles primaires, issues de différents pays.

La remise du prix aura lieu le jeudi 9 mai 2019, dans la ville de Mariefred, à environ 1 heure de voiture, au sud-ouest de Stockholm, la capitale suédoise.

« Ce prix est une source de motivation, en plus, à lutter pour le respect des droits des enfants en Haïti, dans un pays où les droits des enfants sont constamment violés et où les inégalités sociales sont criantes. Ce qui affecte au premier plan », a exprimé Zanmi Timoun, dans un communiqué en date du 7 mai 2019.

Le « Prix des enfants du monde » s’inscrit dans le cadre d’un programme mondial, qui se charge de former et de conscientiser des enfants pour la défense de l’égalité des droits, des droits des enfants et de la démocratie.

Ce programma a déjà touché plus de 42 millions d’enfants dans le monde, à travers les écoles, où il se déroule annuellement depuis 2002.

Organisme de promotion et de défense des droits humains à but non lucratif, la Fondation Zanmi Timoun a été fondée le 13 février 2001. [emb rc apr 08/05/2019 14:10]