Perspectives

Football masculin U-17 : Haïti accède en 8e de finales Concacaf 2019, 3 victoires en 3 matches

Atteindre les demi-finales de la Concacaf, qualificatives pour la coupe du monde U-17 (Brésil, octobre 2019), objectif des U-17 d’Haïti
dimanche 5 mai 2019

Par Ronald Colbert

P-au-P, 05 mai 2019 [|AlterPresse] --- Plus que 2 matches à gagner, pour une qualification d’Haïti à la coupe du monde de football masculin des moins de 17 ans, d’octobre 2019 au Brésil : c’est ce qui ressort des performances des jeunes joueurs haïtiens U-17, qui ont obtenu 3 victoires en autant de rencontres, dans la phase de poule des éliminatoires de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes (Concafaf), a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Pas de calcul, Haïti U-17 devra l’emporter dans les 2 prochaines rencontres, à élimination directe en 8e et en quarts de finales, pour accéder en demi-finales, dont les 4 équipes seront directement qualifiées pour la phase finale de la 18e édition de la coupe du monde de football masculin U-17, (Brésil, du samedi 5 au dimanche 27 octobre 2019) de la Fédération internationale des associations de football (Fifa).

Haïti U-17 attend de connaître ses prochaines adversaires, au terme de la phase des éliminatoires de la Concacaf.

Dans son dernier match du groupe C, la sélection masculine de football des moins de 17 ans d’Haïti [1] a corrigé 0-6 (mi-temps 0-5) son homologue de Guyana (Guyane anglaise, qui recevait donc Haïti), dimanche matin 5 mai 2019, à l’IMG Soccer Complex Academy à Bradenton (Floride, Etats-Unis d’Amérique).

C’est le milieu de terrain Michel Pierre (No. 15) qui a ouvert le score, sur penalty à la 12e mn de jeu : 0-1 pour Haïti U-17. Le même Michel Pierre inscrira le quatrième but de la partie, pour Haïti U-17, à la 28e mn sur passe décisive de Daniel Martin No. 7 : 0-4 pour Haïti U-17.

Entre-temps, sur passe décisive de Stanley Guirand, l’attaquant Kervens Jolicoeur (No. 9) a marqué le deuxième but de la rencontre à la 22e mn de jeu : 0-2 pour Haïti U-17. Le défenseur Kuroskybob Pierre (No. 4) aggravera le score à la 27e : 3-0 pour Haïti U-17.

A la 44e mn, quatre minutes après être entré (à la 40e mn), à la place du défenseur Stanley Guirand No. 5, Omre Etienne No. 20 a corsé l’addition pour Haïti : 0-5 pour Haïti U-17, un score acquis à la mi-temps.

Finalement, en seconde période, à la 82e mn, deuxième penalty converti par Thero Rinvil No. 16 pour Haïti.

Les joueurs U-17 d’Haïti terminent donc à 9 points sur 9, en phase de groupe. Après avaoir battu 0-2 Honduras U-17 le mercredi 1er mai 2019, pris le meilleur 4-1 sur El Salvador U-17 le vendredi 3 mai 2019, ils terminent en puissance, en laminant Guyana 0-6 ce dimanche 5 mai 2019.

Cette troisième victoire de l’équipe masculine U-17 d’Haïti est d’autant plus prometteuse que le staff technique avait décidé d’effectuer une revue d’effectif, une rotation de joueurs, en faisant reposer les principaux titulaires de cette sélection. Résultat : sans encaisser le moindre but, Haïti U-17 a, malgré tout, marqué davantage de buts ce dimanche 5 mai 2019 (6 buts, que lors des deux précédentes sorties, succesivement 2 contre Honduras et 4 buts contre El Salvador, qui a pu réduire le score).

Bilan d’Haïti U-17 en trois matches éliminatoires de la Concacaf, du 1er au 5 mai 2019 : 3 matches, 3 victoires, 12 buts pour, 1 but contre, différence + 11 buts.

En cas de succès dans les deux prochaines rencontres, ce sera la quatrième équipe de football d’Haïti, qui aura atteint une phase finale de coupe du monde de football : 3 en sélection masculine (senior en 1974 à Munich, en Allemagne, moins de 17 ans en 2007 en Corée du Sud et éventuellement moins de 17 ans en 2019 au Brésil), 1 en sélection féminine des moins de 20 ans en France en 2018.

Les yeux du public en Haiti sont désormais rivés sur cette sélection masculine de football des moins de 17 ans.

Une des attractions des U-17 d’Haïti est le natif de Léogane (Club Exafoot, à une trentaine de km au sud de la capitale, Port-au-Prince), le No. 11 Fredler Christophe, surnommé Bijou (né le 14 janvier 2002), qui vient de conclure un contrat de 2 ans (2019 – 2021), comme stagiaire professionnel, avec le Racing Club de Strasbourg Alsace (Rcs, club de football fondé en 1906 sous le nom de FC Neudorf, du nom d’un quartier strasbourgeois).

Le contrat comme stagiaire professionnel de Fredler Christophe, qui a suivi un premier stage de deux mois, en été 2018, à Strasbourg, a été marqué par une cérémonie spéciale, le vendredi 26 avril 2019, à Port-au-Prince.

Le Racing Club de Srasbourg Alsace évolue en Ligue I, première division de football masculin en France, actuellement considérée comme l’une des 5 ligues majeures de football (avec la Liga en Espagne, la Premier League en Angleterre, la Bundesliga en Allemagne et le championnat Calcio en Italie) en Europe.

Après 35 journées, à 3 journées de la fin de la saison 2018-2019, le Racing Club de Strasbourg est en 10e position sur 20 équipes de Ligue I, avec 46 points au compteur. Le vendredi 3 mai 2019, sur son terrain appelé « Stade la Meinau », Strasbourg a concé le match nul 1-1 face à l’Olympique de Marseille. [rc apr 05/05/2019 12:00]

[1Composition des joueurs d’Haïti U-17, face aux joueurs U-17 de Guyana, le dimanche 5 mai 2019 :
Gardien : Stephner Kerweens Paul No. 1 (remplacé à la 46e mn par Judler Delva No. 12) Défenseurs : Marvin Sanz No. 19 (sanctionné d’un carton jaune à la 89e mn), Woodbens Cénéus No. 14, Kuroskybob Pierre No. 4, Stanley Guirand No. 5 (remplacé par Omre EtieneNo. 20 à la 40e mn de jeu), - Milieux : Thero Rinvil No. 16, Rolph Woodley Philippe No. 8, Michel Pierre No. 15, Daniel Martin No. 7, John Junior Perpilus No.17 - Attaquant : Kervens Jolicoeur No. 9.