Dépêches

Haïti-Économie : L’organisation Tèt kole ti peyizan ayisyen dénonce un projet gouvernemental d’accaparement des terres des paysans


lundi 15 avril 2019

Actualisé le 17 avril 2019 à 19:00

P-au-P, 15 avr. 2019 [AlterPresse] --- L’organisation Tèt kole ti peyizan ayisyen critique la politique agricole du gouvernement, qui consisterait à s’accaparer des terres cultivables des paysannes et paysans, dans une note transmise à l’agence en ligne AlterPresse.

Cette opération d’expropriation supposée, orchestrée par l’administration du président Jovenel Moise, entraînerait la perte de la paysannerie haïtienne, prévient-elle.

Ce projet gouvernemental s’accomplit en connivence avec le Ministère de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement durable (Marndr) au profit de la bourgeoisie et des compagnies étrangères, fustige l’organisation.

Les paysans du Plateau Central seraient dépossédés, par le pouvoir en place, de plusieurs centaines d’hectares de terres au bénéfice de la Brasserie nationale d’Haïti (Brana) pour la production du petit mil, déplore-t-elle.

Dans une note de clarification adressée à AlterPresse, Brana dément posséder des terres agricoles en Haïti, ni pour la production de Pitimi ni pour d’autres denrées. Brana n’a aucun projet avec le gouvernement d’Haïti pour la production de Pitimi, ajoute la note.

D’autre part, à Saint-Michel de l’Attalaye (Artibonite, Nord), de vastes portions de terrains auraient été remises à l’entrepreneur André Apaid, en vue de la production de plantes destinées à l’exportantion.

La Mairie de Terrier-Rouge (Nord-Est) et des membres du Parti haïtien tèt kale (Phtk) auraient fait démolir un centre de formation, placé sur 22 carreaux de terre, rapporte-t-elle.

Cet acte constitue une menace pour le secteur paysan, condamne Tèt kole ti peyizan ayisyen.

L’organisation paysanne demande à la justice haïtienne de faire la lumière sur ce qui s’est produit à Terrier-Rouge, concernant le pillage et la destruction du centre de formation du Mouvman peyizan nasyonal kongrè Papay (Mpnkp). [dj emb gp apr 15/04/2019 14:15]